Tout sur TrainController™

Forum de support et d'entraide consacré à TrainController™ logiciel d'exploitation d'un réseau modèle de trains.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le réseau (analogique) de Christ71

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Sébi

avatar

Nombre de messages : 491
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mar 4 Mar - 14:52

C'est exactement ça même si avec peu de points de mesures, on arrive tout à fait à avoir des accélérations et freinages sans paliers, voyez ces petits films :
Première partie http://www.youtube.com/watch?v=1lhSLMF4OTs
Suite et fin http://www.youtube.com/watch?v=sfrmapnb5hQ

Par contre pour la vitesse de seuil, il n'y a pas grand chose à espérer il est vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
Larist



Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : 72
Emploi : retraité
Loisirs : Voyages bricolage modélisme
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mar 4 Mar - 16:28

Bravo Sébi pour cette impressionnante infrastructure. Very Happy  Very Happy 

Mais effectivement les accélérations et décélérations sont moins spectaculaires que dans le DCC. Mais vu la vitesse des convois c'est moins important.

A+

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo69



Nombre de messages : 3364
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mar 4 Mar - 17:00

Bonjour,

Merci Sébi pour ces vidéos. Belles longueurs de rames avec des vitesses très réalistes  Smile . An niveau des cantons, vous arrivez à avoir un seul indicateur de contact ?

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mar 4 Mar - 20:41

Sébi a écrit:
christ71 a écrit:
Autre question Sébi,
j'ai configuré ma vitesse de com PC/RCI à 9600 bauds.
Est-il possible de monter plus haut côté RCI et comment (switch) ?
Il y a un cavalier à sur la carte appelé BD, situé vers le centre du bord inférieur. Le manuel dit en page 7 :
Citation :
5. To use 38400 baud communication, leave the BD jumper installed. For 19200 baud, remove the BD jumper.
Donc à 9600, tu es bien trop bas.

Merci Sébi pour tous tes retours d'info.

Je n'ai pas eu de manuel livré avec la carte. Mais j'avais laissé le cavalier BD en place.
Dans la pratique quand on observe le démarrage de magic RRTC, celui-ci teste la liaison avec RCI et monte graduellement la vitesse de com 9600, 19200 pour se caler sur 38400bd

question technique toujours :
ma premiere carte à  été livrée avec l'adresse 0065 de noté dessus.
C'est cette adresse que j'ai utilisé avec les  3 premiers sorties (1,2,3) pour piloter ma boucle test de 3 cantons et cela fonctionne bien.
J'ai voulu tester 3 autres sorties (4,5,6) et RRTC dans le parametrage du canton n'accepte pas les sorties au dela de 4.
As-tu quelques infos sur le sujet à m'indiquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébi

avatar

Nombre de messages : 491
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 4:06

Geo69 a écrit:
Bonjour,

Merci Sébi pour ces vidéos. Belles longueurs de rames avec des vitesses très réalistes  Smile . An niveau des cantons, vous arrivez à avoir un seul indicateur de contact ?

A+
Georges
Malheureusement non, nous avons fait plusieurs essais avec plusieurs machines et le point d'arrêt était beaucoup trop aléatoire ; pour les cantons de gare ou ceux avec une longueur un peu limite, nous avons dû y mettre des points d'arrêt.

P.S. Va falloir que je refasse des vidéos avec les signaux.... quand je les aurai construits silent 

christ71 a écrit:
question technique toujours :
ma premiere carte à  été livrée avec l'adresse 0065 de noté dessus.
C'est cette adresse que j'ai utilisé avec les  3 premiers sorties (1,2,3) pour piloter ma boucle test de 3 cantons et cela fonctionne bien.
J'ai voulu tester 3 autres sorties (4,5,6) et RRTC dans le parametrage du canton n'accepte pas les sorties au dela de 4.
As-tu quelques infos sur le sujet à m'indiquer ?
Ce que tu écris là est bizarrement étrange, je t'envoie le programme de test d'Oaktree par mail, ça te donnera une piste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
Jean_01

avatar

Nombre de messages : 5168
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 7:32

Le nombre de sorties possibles selon les configurations utilisées avec le système RCI est spécifié dans l'aide de TC.

Au niveau du paramétrage des cantons, pour les indicateurs de contacts, il y a deux lignes, selon le type de matériel utilisé. Conformément au fichier d'aide, avec la première ligne on a accès à 4 sorties par adresse, avec la deuxième ligne, on a accès à 16 sorties par adresse.

Voir image ci-dessous:



Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
Sébi

avatar

Nombre de messages : 491
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 15:23

Je n'avais pas pensé à cette possibilité (on avait fait tout ça avec la version 5.0 de TC, c'est dire si c'est vieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 17:48

Bonsoir à tous,

Sébi a écrit:

Malheureusement non, nous avons fait plusieurs essais avec plusieurs machines et le point d'arrêt était beaucoup trop aléatoire ; pour les cantons de gare ou ceux avec une longueur un peu limite, nous avons dû y mettre des points d'arrêt.
Cela veut dire qu'il faut rajouter un contact de rétrosignalisation pour la zone d'arrêt ?
Comment as tu procédé ?

Jean,
concernant le parametrage des n° des sorties de la carte CBC-8 j'avais vu la deuxieme ligne au paramètrage de mes cantons. Je pense que cela concerne la carte d'entree/sortie IO-48 de RCI (32 sorties/16 entrées)

J'ai fait un essai tout à l'heure en utilisant ce parametre. On peut effectivement monter à 16 mais les trains ne circulent pas.
Sébi si tu pouvais me dire comment tu as paramétré des cartes 8 cantons ce serait bien sympa.
Il y a sur la carte un cavalier nommé OPT.
Sais tu à quoi cela sert ?

J'ai aussi refait plusieurs fois le profil de vitesse de ma CC72000. voici quelques exemples :







Dans tous les cas la distance d'arrêt en utilisant le mode autotrain sur les mêmes parcours est très variable. Donc comme dit Sébi plus haut il va falloir passer par un point d'arrêt.

En tout cas merci à tous pour tout le temps que vous passez à m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9100
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 18:20

Avec ton système, peux-tu lancer une mesure sur un seul point de vitesse ?
Parce que vu les courbes en automatique, ça ne va pas le faire...
A mon avis, en premier, lancer une mesure en vitesse maxi (comme avec les décodeurs d'ailleurs...)
Si la vitesse max est vraiment trop élevée, je pense qu'il faut intervenir sur la loco en mettant des diodes 1N4004 en série sur l'alimentation du moteur (autant dans un sens que dans l'autre) jusqu'à obtention d'une vitesse max correcte (une diode chute environ 0,7v).
Si toutes les locos ont des vitesses max trop élevées, tu peux, je pense, diminuer la tension de sortie de ton système (tension voie).
Ensuite, je ferais un profil avancé, non pas en automatique, mais en point par point.
Tu peux aussi faire un essai avec seulement un profil simplifié, c'est peut-être suffisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 19:47

Bonsoir Elie,
DiCoS69 a écrit:
Avec ton système, peux-tu lancer une mesure sur un seul point de vitesse ?
Parce que vu les courbes en automatique, ça ne va pas le faire...
A mon avis, en premier, lancer une mesure en vitesse maxi (comme avec les décodeurs d'ailleurs...)
J'ai fait cette mesure. J'obtiens 300km/h et la loco part comme une "balle" comme au début de mes pérégrinations. Après en faisant la mesure fine avec les allers et retours ça se calme puisque cela ne dépasse pas la vitesse maxi imposé à la loco (120 ou 160 km/h).

DiCoS69 a écrit:

Si toutes les locos ont des vitesses max trop élevées, tu peux, je pense, diminuer la tension de sortie de ton système (tension voie).
.
c'est une bonne idée. J'ai mis une alim 15v mais je vais mettre une 12 voir 10v.

DiCoS69 a écrit:

Ensuite, je ferais un profil avancé, non pas en automatique, mais en point par point.
.
Je vais voir cela

DiCoS69 a écrit:

Tu peux aussi faire un essai avec seulement un profil simplifié, c'est peut-être suffisant...
.
j'avais fait cela au début et je pensais que mes problèmes venaient du fait que je ne faisais pas la mise au point fine.

Dès que j'ai un moment de tranquillité je regarde tout cela.
merci et bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01

avatar

Nombre de messages : 5168
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 20:29

Désolé, mais j'ai juste montré que TC a deux paramétrages différents selon le type de carte utilisé.

Ayant encore la V5.8F1 sur le PC, j'ai regardé le paramétrage de cette version avec RCI.

Apparemment, il n'y a qu'une ligne dans le choix du système numérique pour paramétrer les indicateurs de cantons et on peut y saisir les adresses 1 à 16. Cependant, dans l'aide en ligne, il est bien spécifié qu'avec les Track Drivers Cards, on ne doit entrer que les adresses de sorties 1 à 4.

J'en déduis que déjà, dans la V5.8, on était dans la même configuration que dans la version actuelle.

Je ne peux en dire plus, je ne connais strictement rien à ce système.

Pour les profils de vitesse, il faut essayer la méthode Elie en point par point, mais je n'ai guère d'espoir.

Si, en plus, on doit mettre deux contacts par canton pour les voies à sens unique, ou trois contacts par canton pour les voies à double sens ... le tout pour avoir un fonctionnement avec des profils de vitesses complètement ridicules ... on est en droit de se demander si la solution RCI est viable, le rapport coût/efficacité devenant totalement défavorable par rapport à une solution en digital pur.

Ce n'est que mon avis bien sûr.

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 21:13

Jean_01 a écrit:
Cependant, dans l'aide en ligne, il est bien spécifié qu'avec les Track Drivers Cards, on ne doit entrer que les adresses de sorties 1 à 4.

J'en déduis que déjà, dans la V5.8, on était dans la même configuration que dans la version actuelle.

j'espère que Sébi pourra m'en dire plus sur son adressage

Jean_01 a écrit:


Si, en plus, on doit mettre deux contacts par canton pour les voies à sens unique, ou trois contacts par canton pour les voies à double sens ... le tout pour avoir un fonctionnement avec des profils de vitesses complètement ridicules ... on est en droit de se demander si la solution RCI est viable, le rapport coût/efficacité devenant totalement défavorable par rapport à une solution en digital pur.

Ce n'est que mon avis bien sûr.

Jean
Je suis de ton avis. Le nombre de contacts ne me gene pas. Ce qui me gene c'est la répétabilité du systeme qui n'est pas bonne.
Je ne comprends pas pourquoi RCI ne fait pas mieux, car j'ai fait un block systeme en analogique qui fonctionne en PWM (courant pulsé). Il utilise deux zones de détection. Comme j'ai des ralentis superbe, ni un TGV, ni une 63000 ne grille les feux avec les memes réglages pour toutes les locos.

Voici la variation des arrets mesurée ce soir sur mon reseau test. Meme réglage, même trajet en automatique :
chaque crayon ou instrument représente la position des tampons av de loco à l'arret.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9100
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Mer 5 Mar - 23:52

Il faut bien comprendre que l'électronique ne contrôlant pas bien le moteur (le suivi de la fcem se fait par l'intermédiaire du contact rail/roues sur du N...), tu es directement tributaire du comportement de celui-ci, et, dieu sait que dans ces petits moteurs, on trouve de tout...
Voila un obstacle qu'il sera difficile de franchir... et encore, là, tu es sur un simple ovale d'essai, je te dis pas sur un réseau un peu étendu...
Personnellement, je t'encourage à tenter la numérisation... la difficulté n'est que dans l'installation des décodeurs, et Geo69 à montré que c'est très faisable... et que ça marche...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébi

avatar

Nombre de messages : 491
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 3:46

christ71 a écrit:
Bonsoir à tous,

Sébi a écrit:

Malheureusement non, nous avons fait plusieurs essais avec plusieurs machines et le point d'arrêt était beaucoup trop aléatoire ; pour les cantons de gare ou ceux avec une longueur un peu limite, nous avons dû y mettre des points d'arrêt.
Cela veut dire qu'il faut rajouter un contact de rétrosignalisation pour la zone d'arrêt ?
Comment as tu procédé ?
Il y a plusieurs possibilités : barrière optique, relais REED...

christ71 a écrit:
Jean,
concernant le parametrage des n° des sorties de la carte CBC-8 j'avais vu la deuxieme ligne au paramètrage de mes cantons. Je pense que cela concerne la carte d'entree/sortie IO-48 de RCI (32 sorties/16 entrées)

J'ai fait un essai tout à l'heure en utilisant ce parametre. On peut effectivement monter à 16 mais les trains ne circulent pas.
Sébi si tu pouvais me dire comment tu as paramétré des cartes 8 cantons ce serait bien sympa.
C'est bien l'option "Track Driver Card attached to IO-48 Card" qu'il faut sélectionner, extrait de la page 17 de la notice CBC-8R
Citation :
Because Railroad and Co. does not currently support the CBC-8R card, the CBC-8R will "emulate" the IO-48 card with attached throttles. The CBC-8R will appear to Railroad and Co. as if it were the IO-48 and will behave in the same manner.

In order to use the CBC-8R card with Railroad and Company, keep in mind that the card is looking like an IO-48 card to RR&Co. You will not find any mention of the CBC-8R on the RR&Co. menus, because the software is not aware that the CBC-8R card exists.
The output part of the CBC-8R looks to RR&Co like half of an IO-48. Where the IO-48 could drive 16 blocks, the CBC-8R can drive only 8. NEVER assign output blocks to the upper half of the output range on the "IO-48" - in other words, ONLY use outputs numbered from 1 to 8, NEVER 9 to 16. The block detectors on the CBC-8R will appear as IO-48-connected inputs in points 1-8.

christ71 a écrit:
Il y a sur la carte un cavalier nommé OPT.
Sais tu à quoi cela sert ?
La notice dit que ce sera utilisé pour une fonction future et devrait être laissé installé.

DiCoS69 a écrit:
...
A mon avis, en premier, lancer une mesure en vitesse maxi (comme avec les décodeurs d'ailleurs...)
Si la vitesse max est vraiment trop élevée, je pense qu'il faut intervenir sur la loco en mettant des diodes 1N4004 en série sur l'alimentation du moteur (autant dans un sens que dans l'autre) jusqu'à obtention d'une vitesse max correcte (une diode chute environ 0,7v).
Il n'y a pas trop de place dans une loco en N
DiCoS69 a écrit:
Si toutes les locos ont des vitesses max trop élevées, tu peux, je pense, diminuer la tension de sortie de ton système (tension voie).
Ensuite, je ferais un profil avancé, non pas en automatique, mais en point par point.
Tu peux aussi faire un essai avec seulement un profil simplifié, c'est peut-être suffisant...
En procédant ainsi, une locomotive dont la vitesse max sera réaliste (oui, ça existe aussi) se traînerait telle une limace ; je ne suis pas sûr également de ce qu'il adviendra de la détection de consommation : La carte CBC-8 fait l'alimentation ET la détection.

christ71 a écrit:
c'est une bonne idée. J'ai mis une alim 15v mais je vais mettre une 12 voir 10v.
Je suis quasiment certain que ça ne va rien changer, nous avons du 12V et nos profils sont similaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
Jean_01

avatar

Nombre de messages : 5168
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 7:50

C'est bien joli de mettre des ILS ou des barrières optiques pour sécuriser les arrêts, mais alors, on perd toute la souplesse des arrêts différenciés dans les cantons, sauf à multiplier les ILS ou autres barrières ... bonjour le câblage.

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9100
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 13:03

Sébi a écrit:


DiCoS69 a écrit:
...
A mon avis, en premier, lancer une mesure en vitesse maxi (comme avec les décodeurs d'ailleurs...)
Si la vitesse max est vraiment trop élevée, je pense qu'il faut intervenir sur la loco en mettant des diodes 1N4004 en série sur l'alimentation du moteur (autant dans un sens que dans l'autre) jusqu'à obtention d'une vitesse max correcte (une diode chute environ 0,7v).
Il n'y a pas trop de place dans une loco en N

C'est vrai, mais en les soudant proprement les unes aux autres, en chaine, il y a souvent un peu d'espace de chaque côté du moteur...
Et puis, il n'est pas question d'être "confortable", mais de palier à un problème délicat...

Sébi a écrit:

DiCoS69 a écrit:
Si toutes les locos ont des vitesses max trop élevées, tu peux, je pense, diminuer la tension de sortie de ton système (tension voie).
Ensuite, je ferais un profil avancé, non pas en automatique, mais en point par point.
Tu peux aussi faire un essai avec seulement un profil simplifié, c'est peut-être suffisant...
En procédant ainsi, une locomotive dont la vitesse max sera réaliste (oui, ça existe aussi) se traînerait telle une limace ; je ne suis pas sûr également de ce qu'il adviendra de la détection de consommation : La carte CBC-8 fait l'alimentation ET la détection.

Oui, mais j'ai bien précisé "si toutes les vitesses max sont trop élevées", ce qui est quand même une généralité en analogique...
Concernant la détection de consommation, le fait d'abaisser la tension ne peut pas nuire, le courant consommé sera toujours amplement suffisant (un RM-GB-8 LDT par ex. a une sensibilité d'environ 1,5mA).
Sébi a écrit:

christ71 a écrit:
c'est une bonne idée. J'ai mis une alim 15v mais je vais mettre une 12 voir 10v.
Je suis quasiment certain que ça ne va rien changer, nous avons du 12V et nos profils sont similaires

Il me semble qu'en N analogique, 10v est bien suffisant.
Les profils sont-ils fait en point par point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 20:36

Bonsoir,

Jean_01 a écrit:
Désolé, mais j'ai juste montré que TC a deux paramétrages différents selon le type de carte utilisé.

Jean c'est moi qui suis désolé.
J'ai refait un test avec IO-48 cards et cela fonctionne.
Dans les onglets cantons j'avais modifié l'onglet connexion mais pas l'adressage du contact de retro dans l'onglet Editeur de canton, adresse qui est la meme que l'adresse de connexion. Embarassed 

J'ai aussi refait un profil de vitesse point par point, mais cela n'a pas changé grand chose. J'ai refait aussi des tests avec le picasso et la problématique est la même. C'est meme pire car la vitesse max est plus basse donc en ralenti les distances d'arrêt sont encore plus courtes!

Maintenant j'ai trois autres idées pour avancer un peu sans passer par des contacts supplémentaires. Si cela ne va pas je revends tout et je m'achete un nouveau fouet pour la peche à la mouche. Le grand air me fera du bien. What a Face 

premiere idée:
comme c'est le ralentissement qui à priori se passe mal, je vais faire des essais de réduire au minimum les distances de ralentissement. Cela sera moins réaliste mais peut-être plus efficace.


deuxieme idée:
elle rejoint un peu la premiere, mais je ne sais pas si c'est faisable, ce serait de pouvoir baisser la vitesse dès l'entrée du canton, si l'arret est demandé, sur un palier de vitesse d'environ 50% de V max et de faire une distance de ralentissement courte.

troisieme idée :
si la premiere idée ne va  pas, pour les cantons de gare à double sens de circulation, dédoubler le canton en deux. Chaque demi canton servirait pour l'arret en gare pour un seul sens. les distances de ralentissement seraient ainsi plus courtes. Bon cela double  le nombre de sorties de la CBC-8 des cantons à double sens de circulation. Mais je pense que c'est mieux que des contatcs + rétro ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01

avatar

Nombre de messages : 5168
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 21:09

Mon sentiment est que tout cela n'est que du bricolage.

J'ai peur que tu ne sois parti pour dépenser pas mal d'argent, te taper pas mal de câblage et, à la sortie, te sentir bien frustré.

Qu'est-ce qui te rebute tant que ça dans la digitalisation de tes locomotives. Quitte à dépenser plein de sous pour une mauvaise solution analogique, pourquoi ne pas faire digitaliser tes locos par un professionnel et opter pour le digital qui te donnera toute satisfaction.

Quand je t'entends parler de 20 Euros le canton, j'ai les cheveux qui se dressent sur la tête. Si tu dédoubles les cantons comme tu veux le faire dans une de tes solutions, cela devient 40 Euros le canton. Et à la sortie un fonctionnement aléatoire et l'impossibilité de faire arrêter tes trains en milieu de quai si tu le souhaites.

Un décodeur de loco c'est 30 euros et un canton en S88 c'est 6 Euros

Mais bon, c'est ton choix et ce qui précède n'est que mon avis.

Jean  Smile 

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 22:16

J'ai déja dépensé pas mal d'argent pour comprendre comment fonctionne le digital.
J'ai investi dans une centrale Lenz qui ne me sert à rien pour l'instant.
Mais cela m'a permis d'appréhender les difficultés du digital et surtout de la digitalisation de locos anciennes.
Quand j'ai vu qu'il fallait avoir sous la main 5 ou 6 décodeurs pour équiper une loco agée et que le résultat n'est pas probant, qu'il faut une formation de gyneco pour réussir l'opération etc... je suis revenu sur mon idée premiere de l'analogique.
Je suis persuadé vu mon expérience de pilotage de locos analogique en courant pulsé qu'avec une bonne électronique on peut faire aussi bien qu'en digital. C'est vrai que RCI m'a déçu de ce côté.
Mais maintenant que j'ai opté pour cette voie, je veux bien remettre une centaine d'euros dans le manchot mais pas 700€, au bas mot.

Je comprend tout à fait ta position. Quand je vois le résultat obtenu sur vos vidéos cela fait vraiment envie.
C'est d'ailleurs cela qui m'a attiré vers TC.

Dommage que cela ne soit pas si simple que je le pensais naïvement. Peut-etre que je noircie le tableau ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9100
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Jeu 6 Mar - 23:25

christ71 a écrit:
J'ai déja dépensé pas mal d'argent pour comprendre comment fonctionne le digital.
J'ai investi dans une centrale Lenz qui ne me sert à rien pour l'instant.
Mais cela m'a permis d'appréhender les difficultés du digital et surtout de la digitalisation de locos anciennes.
Quand j'ai vu qu'il fallait avoir sous la main 5 ou 6 décodeurs pour équiper une loco agée et que le résultat n'est pas probant, qu'il faut une formation de gyneco pour réussir l'opération etc... je suis revenu sur mon idée premiere de l'analogique.
Je suis persuadé vu mon expérience de pilotage de locos analogique en courant pulsé qu'avec une bonne électronique on peut faire aussi bien qu'en digital. C'est vrai que RCI m'a déçu de ce côté.

Peut-être as-tu jeté l'éponge un peu vite, convaincu que tu étais qu'avec de l'analogique tu pourrais faire aussi bien... c'est faux...
Il y a 10 ans, j'ai expérimenté le principe dont tu parles, avec un µC et un suivi de la fcem renvoyé par le moteur, cela en HO... comparativement à un fonctionnement tout analogique, c'est vrai que c'est encourageant, mais comme je l'ai déjà dit, tu es tributaire du contact rail roue pour la régulation, et de la qualité du moteur qui équipe la machine pour la progressivité.
Une loco âgée n'est pas plus difficile à digitaliser, il suffit de se faire de la place dans le châssis (parfois à la fraiseuse) pour y glisser un décodeur, devenu minuscule pour le N... et généralement, tout virer de ce qui est plus ou moins électronique et ne sert à rien en numérique. Il suffit de connecter au décodeur, les prises de courant et les bornes du moteur... éventuellement l'éclairage.
Et il n'est pas besoin d'avoir 5 ou 6 décodeurs par loco, certes un peu de variété dans l'approvisionnement initial permet de juger du meilleur rendu, mais, un fois ce stade expérimental passé, on a une bonne idée de ce qui marche et avec quoi...
Les performances des décodeurs s'améliorent tous les jours et les nombreuses possibilités de paramétrage de ceux d'aujourd'hui permettent de répondre quasiment à tous les cas de figure, même si cela demande parfois du temps...
Évidemment, il y a aussi les capacités de chacun à se lancer dans ce genre de modifications... là, tu es le seul à en juger...

christ71 a écrit:

Quand je vois le résultat obtenu sur vos vidéos cela fait vraiment envie.
C'est d'ailleurs cela qui m'a attiré vers TC.
Dommage que cela ne soit pas si simple que je le pensais naïvement. Peut-etre que je noircie le tableau ?

Tu devrais te rapprocher de Geo69 qui a une bonne expérience de la digitalisation du N et n'est pas avare de conseils... je peux te dire que sur son réseau, les locos démarrent et s'arrêtent en douceur, et au bon endroit...

Si je me permet d'insister, c'est que je sais que c'est la meilleure voie, crois moi...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo69



Nombre de messages : 3364
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Ven 7 Mar - 10:48

Bonjour,

Merci Elie pour la référence à mon réseau que tu connais bien ...  Wink Côté rapprochement avec notre ami Christian, c'est fait nous avons échangé par mail ... Smile 
Au vu des essais faits avec le système RCI, je partage bien-sûr l'avis des utilisateurs DCC+TC sur les avantages de ce couple (ralentis, souplesse de fonctionnement, sonorisation, plusieurs locos dans un canton avec attelages/dételages ou pas etc ...). Derrière les termes "décodeurs stationnaires de cantons affectés dynamiquement à la voie", j'imaginais des réglages des décodeurs stationnaires par loco, par exemple les tensions mini et maxi (un peu l'équivalent de ce que l'on paramètre dans un décodeur DCC ).
Concernant l'équipement des locos à l'échelle N avec des décodeurs DCC, d'une manière générale tous les décodeurs du marché sous réserve que leur dimensions permettent de les loger dans les machines fonctionnent et l'on obtient des bons résultats avec TC (par exemple des arrêts à +/- 5cms). Après, pour les perfectionnistes comme moi  Embarassed , il est vrai que l'on obtient de meilleurs résultats (ralenti, courbe de vitesse, fonctionnement en 128 pas de vitesses) avec certains décodeurs. Pour les machines récentes, après digitalisation d'une vingtaine de locos, je connais maintenant les meilleurs couples locos/décodeurs. A l'extrême, la dernière loco que j'ai digitalisée est une CC6500 Minitrix des années 80. Cette loco n'est donc pas pourvu de prise NEM d'origine. Pour mes essais, j'ai donc installé une prise NEM (à noter que l'on trouve sur le net bon nombre de tutos pour digitaliser des machines anciennes). Avec pratiquement tous les décodeurs en ma possession, la machine broutait au ralenti même après tentatives de réglage des paramètres moteurs des décodeurs. Résultat parfait avec les décodeurs D&H/Minitrix/Viessmann (qui sont du même fabricant). Ceci étant, dans tous les cas, les résultats sont bien supérieurs à ce que est relaté avec les décodeurs stationnaires ...  Smile 

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01

avatar

Nombre de messages : 5168
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Ven 7 Mar - 12:21

Geo69 a écrit:
...
Derrière les termes "décodeurs stationnaires de cantons affectés dynamiquement à la voie", j'imaginais des réglages des décodeurs stationnaires par loco, par exemple les tensions mini et maxi (un peu l'équivalent de ce que l'on paramètre dans un décodeur DCC ).

Georges, je suppose que tu as la réponse et que tu as découvert qu'elle est bien loin de ce que tu imaginais.

L'assignation dynamique permet seulement d'économiser sur le nombre de décodeurs stationnaires à installer.

un même décodeur peut être assigné au canton A quand ce dernier est réservé ou au canton B si le canton A est libre et le canton B réservé. Cela nécessite de jongler avec les circulations pour être sûr qu'on n'aura jamais de loco sur le canton A et quand le canton B sera réservé et inversement.

Jean  Smile 

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
Geo69



Nombre de messages : 3364
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Ven 7 Mar - 15:22

Bonjour,

Jean_01 a écrit:
... Georges, je suppose que tu as la réponse et que tu as découvert qu'elle est bien loin de ce que tu imaginais.
L'assignation dynamique permet seulement d'économiser sur le nombre de décodeurs stationnaires à installer...
Et oui, malheureusement pour les utilisateurs du système RCI ...  Sad A l'époque de mon choix DCC+TC, j'avais regardé Driving Railway et il me semble que l'on devait obtenir de meilleurs résultats sur ce point là. Mais bon, c'est un autre sujet et les utlisateurs Pegase ont semble-t-il d'autres préoccupations en ce moment ...  Mad 

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébi

avatar

Nombre de messages : 491
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Ven 7 Mar - 16:29

christ71 a écrit:
Maintenant j'ai trois autres idées pour avancer un peu sans passer par des contacts supplémentaires. Si cela ne va pas je revends tout et je m'achete un nouveau fouet pour la peche à la mouche. Le grand air me fera du bien. What a Face 

premiere idée:
comme c'est le ralentissement qui à priori se passe mal, je vais faire des essais de réduire au minimum les distances de ralentissement. Cela sera moins réaliste mais peut-être plus efficace.
S'arrêter sur 15cm, c'est très court ; tout le monde sera tassé contre la cabine du mécanicien affraid 

christ71 a écrit:
deuxieme idée:
elle rejoint un peu la premiere, mais je ne sais pas si c'est faisable, ce serait de pouvoir baisser la vitesse dès l'entrée du canton, si l'arret est demandé, sur un palier de vitesse d'environ 50% de V max et de faire une distance de ralentissement courte.

troisieme idée :
si la premiere idée ne va  pas, pour les cantons de gare à double sens de circulation, dédoubler le canton en deux. Chaque demi canton servirait pour l'arret en gare pour un seul sens. les distances de ralentissement seraient ainsi plus courtes. Bon cela double  le nombre de sorties de la CBC-8 des cantons à double sens de circulation. Mais je pense que c'est mieux que des contatcs + rétro ....
Cette troisième idée n'apporte rien et je rejoins la remarque de Jean à ce propos.

Jean_01 a écrit:
Quand je t'entends parler de 20 Euros le canton, j'ai les cheveux qui se dressent sur la tête. Si tu dédoubles les cantons comme tu veux le faire dans une de tes solutions, cela devient 40 Euros le canton. Et à la sortie un fonctionnement aléatoire et l'impossibilité de faire arrêter tes trains en milieu de quai si tu le souhaites.
L'arrêt en milieu de quai n'est pas impossible, il sera seulement moins précis. Quant aux coûts, nous faisons de l'américain et quasiment chaque train est composé d'au moins deux locomotives, la balance est clairement en faveur du système RCI ; OK pour de l'européen le calcul est différent. Tu as également omis de compter le prix de la centrale à répartir sur le nombre de cantons

Jean_01 a écrit:
L'assignation dynamique permet seulement d'économiser sur le nombre de décodeurs stationnaires à installer.
D'après ce que j'ai compris du système (mais peut-être me trompe-je), le décodeur n'est pas dans la loco mais fixé sur le réseau Arrow partout où va cette loco, le décodeur doit pouvoir alimenter le canton en question Arrow cela vaudrait pour un diorama de manœuvres mais pour un réseau plus conséquent, bonjour l'usine à gaz bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
christ71



Nombre de messages : 369
Localisation : bourgogne
Emploi : retraité
Loisirs : petits enfants; peche à la mouche; train
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   Ven 7 Mar - 18:04

Bonsoir,
j'ai refait quelques essais.
Déja refait un profil de vitesse de la 72000 qui semblait se trainer pour une vitesse max de 160km/H :


ensuite appliqué les réglages suivant aux cantons :



distance d'arret du picasso 32cm / 42cm et CC72000 51cm / 63cm.
Individuellement ce serait pas mauvais mais sur les 2 locos cela fait 31cm de marge !

Je pense qu'il y a un loup quelque part, certainement dans mes réglages.
On dirait que la mesure du temps(distance) en exploitation auto est différente du temps lorsqu'on fait le profil automatique de vitesse.

Je ne comprends pas pourquoi on arrive pas à faire plus fin avec RCI. Oaktreesystems annonce 96 pas de vitesse. On est pas loin des 128 pas des meilleurs décodeurs DCC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réseau (analogique) de Christ71   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réseau (analogique) de Christ71
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le début de mon réseau, Nord-EST......
» Le réseau que vous ne verrez pas dans les magazines
» Mon réseau - Mont St Olmes
» réseau wifi disponible mais pas pour moi
» Fréquentation d' un cyber café/ salle réseau / arcade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur TrainController™ :: RRTC :: Technique-
Sauter vers: