Tout sur TrainController™

Forum de support et d'entraide consacré à TrainController™ logiciel d'exploitation d'un réseau modèle de trains.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Signalisation BAPR et BAL

Aller en bas 
AuteurMessage
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 10882
Age : 70
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Signalisation BAPR et BAL   Jeu 10 Mai - 22:16

J'ouvre un nouveau sujet pour ne pas pollué la présentation de Jacques 26.
Jean, il me semble que la ligne qui vient de Laroche sur Foron est en voie unique, et la gare d'Annecy à double voie... ne serait-ce pas la raison du changement de mode de signalisation... est-ce que sur les autres gares de la ligne (entre Annecy et Laroche) il y a ce passage de BAPR à BAL...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01
Ignare immobile
avatar

Nombre de messages : 5722
Age : 71
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Ven 11 Mai - 7:01

Elie,

Ci-dessous une capture de Google Earth montrant la gare d'Annecy.

A droite, la ligne à voie unique vers La Roche et à gauche la ligne, aussi à voie unique, vers Aix les Bains (Chambéry).

C'est tout à fait la configuration donnée par Y. Baude dans son bouquin. D'où mon intervention d'hier



Jean Smile

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à G2 Gold (Silver), V9 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PC sous W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 10882
Age : 70
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Ven 11 Mai - 11:29

Donc, vers Aix les Bains, la ligne est toujours en voie unique... et en BAPR...
Cet état de fait entrainant des cantons longs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude1



Nombre de messages : 759
Age : 67
Localisation : region parisienne et Arreau
Emploi : retraité
Loisirs : trains
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Ven 11 Mai - 14:56

Puisqu'un sujet a été crée un bref apercu sur le BAPR:

Un schéma sur la formule actuelle BAPR double voie:

" />

A noter que les indications possibles se sont enrichies au cours des années avec le pré avertissement et la préannonce pour les lignes autorisées à plus de 160 km/h.

Le premier type, que j'ai connu, a été installé sur Pontoise Gisors.
Les indications étaient différentes car le signal avancé était un disque rouge avant un guidon d'arrêt mécanique.
Un vrai retour en arrière peu apprécié car le disque rouge commande la marche à vue immédiate.

Après un autre modèle dans le Jura la version avec signal avancé A ou VL suivi du signal S ou VL est apparue.
Il existe aussi un BAPR pour voie unique.
L'idée de départ était de rendre automatique le block manuel sans mettre le BAL trop cher et inadapté par rapport au débit recherché. Cela permet de réduire le personnel et d'augmenter la durée d'ouverture des lignes.
Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe

avatar

Nombre de messages : 2235
Age : 60
Localisation : Nantes
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Ven 11 Mai - 17:28

Jean_01 a écrit:
Christophe a écrit:


Je ne pensais pas les choses ainsi ! Embarassed  En fait en réalité, il n'y a pas de BAL dans une gare encadrée par du BAPR tout simplement ! En général c'est un cantonnement de gare à gare et c'est le chef d'exploitation qui ouvre ou pas les signaux d'entrées et de sorties.

Euuuuhhhh ... Christophe, sans vouloir te vexer, tu ne serais pas un peu restrictif dans ton affirmation?

Je te donne un exemple que je vois tous les jours: l'entrée de la gare d'Annecy quand tu arrives de La Roche sur Foron. La voie longe l'avenue de Brogny et on y voit de beaux signaux de BAPR, jusqu'au signal d'entrée de la gare qui est un beau signal de BAL (Carré avec Rappel de ralent). Quant à la gare elle est gérée en BAL. C'est ce qu'on retrouve dans l'exemple donné par Y. Baude dans son bouquin sur la signalisation (page 90 de mon exemplaire).

Quant aux signaux de BAPR, il n'y en a pas que deux. Il existe aussi des cibles à 6 feux qui peuvent montrer le préavertissement ou le ralentissement ou l'avertissement.

Jean Smile

Jean, je ne connais pas par cœur la signalisation ferroviaire française, je sais juste que c'est la pire en Europe, entre héritage des anciennes compagnies et particularités locales, c'est un système complexe à souhait ! La dernière invention en la matière, destinée à simplifier tout ça, étant la signalisation pour tram train entre Nantes et Châteaubriant ! Mixage de signalisation de tram urbain avec couleurs et signaux nouveaux !

Pour autant, je sais au moins que ce n'est pas la cible qui fait le mode de cantonnement. Le cantonnement comme son nom l'indique se situe en pleine voie. Entre deux gares "gérées" localement (ou à distance parfois).

Le BAL permet l'espacement des trains à la queue leu leu sur une ligne à double voie, empêchant qu'ils se rattrapent. Et c'est tout. Si on a 40 km de BAL entre deux gares par exemple, on peut engager autant de trains que le permet le nombre de cantons sur cette voie et surtout le nombre de voies de réception de la gare de destination ! La longueur est variable avec un maximum moyen de 1800 m. Exemple en cours, pour augmenter le débit de la ligne Nantes Angers, les cantons sont progressivement réduits à 1000 m toujours en moyenne, et en fonction de la vitesse des trains. 220 parfois.

En BAPR, c'est simple, que ce soit, 10, 25 ou 40 km, le second train ne part que quand le premier est arrivé ! La vitesse des trains ne dépend pas du PAPR basiquement, sauf exceptions évoquées par Claude plus haut il me semble.

Dans les deux cas, c'est le responsable de la gare de départ, et celui de la gare d'arrivée qui donne l'ouverture, ou pas, des signaux. BAL ou BAPR comme leur nom l'indique gérant l'intervalle sans intervention humaine.

Les signaux dans ces gares restant fermés le temps qu'aucune action prévue à l'horaire ou demandée par l'exploitation de la ligne ne nécessite pas de les ouvrir.

Alors on va trouver des situations particulières, comme par exemple Vitré, près de chez Éric, qui me disait, "mais si les feux sont toujours verts" !
Simple, le poste d'aiguillage de la ligne étant fermé du fait de l'abandon partiel de la ligne embranchée et de l'absence de manœuvres régulières en gare, les signaux principaux des voies directes passent en BAL et, restent donc à voie libre le temps qu'aucun train ne les franchit. Se ferment au passage des trains, deviennent jaunes, puis verts, etc.

Encore un exemple en voie unique cette fois à côté de chez moi. La gare de Rezé reçoit des trains venant de la gare de Nantes, en double voie, puis en voie unique, puis avec deux voies à quai !
Entre les deux gares c'est un BAL. Si le "chef de gare" ne sort pas à côté du BV "ouvrir" le signal d'entrée avec ses leviers, le train restera devant le premier aiguillage.

Ensuite pour suivre en voie unique en direction de Ste-Pazanne, le même "chef de gare" ouvre le signal de sortie commun aux deux voies de gare. Carré ou libre.
Le train part sur cette section en BAPR, si la gare de croisement intermédiaire de Bouaye (à 10 km pour faire simple), est ouverte au trafic, l'agent de cette gare va en autoriser l'entrée, et peut-être l'entrée en sens inverse pour un croisement.
Si la gare est fermée, aucun train ne peut donc s'y croiser le BAPR fait que l'on a un seul canton entre Rezé et Ste-Pazanne soit 40 km... Et donc aucun débit...

Dans l'autre sens, toujours à Rezé, puisqu'on a deux voies à quai, on trouve dans ce cas deux signaux de sortie. Présentant : carré en permanence, avertissement, ralentissement à 30 pour l'un (aiguillage dévié), et voie libre... si.
Car si l'agent de gare de Rezé donne l'autorisation de départ vers Nantes, le train risque de butter sur un signal fermé 300 mètres plus loin de l'autre côté de la Loire pour entrer sur la section en double voie, ouverte ou fermée par le poste de Nantes. Donnant de magnifiques énervements sonores de jour comme de nuit en centre ville quand ce signal tarde à s'ouvrir  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Voila voila, je n'ai pas la science infuse en la matière, et si je me souviens bien de l'article concernant Pontoise Gisors dans la Vie du Rail à l'époque, il y a belle lurette que cette publication, à laquelle j'ai pourtant collaboré, n'est plus une source "pédagogique" pour amateurs éclairés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://traindejardin.free.fr
claude1



Nombre de messages : 759
Age : 67
Localisation : region parisienne et Arreau
Emploi : retraité
Loisirs : trains
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Ven 11 Mai - 18:39

Le débit d'une ligne ne dépend pas que de la signalisation si la ligne est  en traction électrique.
Il faut pouvoir fournir les ampères nécessaires qui sont de plus en plus conséquent avec le matériel moderne, par exemple sur la TGV Paris Lyon l'Ertms va être installé pour porter le débit horaire à 20 TGV au lieu de 16 mais il faut renforcer l'alimentation électrique.

Ce qui dit Christophe sur la signalisation et sa complexité est bien vrai, cela me rappelle un souvenir de ma jeunesse alors étudiant, je travaillais comme aide conducteur, ce qui me permettait de conduire grace à la gentillesse de certains conducteurs.
A Evreux j'aurais allégrement griller un sémaphore pensant que je pouvais m'engager en marche à vue après arrêt, mais non c'était du block manuel donc on ne passe pas alors qu'en bloc automatique on peut avec des indications identiques.
La complexité des consignes locales était aussi pas mal, par exemple sur la ligne de Gisors avec son premier modèle de BAPR, malgré des circuits de voie, pas de barre de court-circuit.
La barre de court circuit permet de simuler la présence d'un train en shuntant les deux files de rail.

Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BB 8151

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 65
Localisation : 31 Montrabé
Emploi : Retraité
Loisirs : Vélo (beaucoup), ski (un peu), modélisme (pas assez) !
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   Dim 13 Mai - 22:42

Christophe a écrit:

Pour autant, je sais au moins que ce n'est pas la cible qui fait le mode de cantonnement. Le cantonnement comme son nom l'indique se situe en pleine voie. Entre deux gares "gérées" localement (ou à distance parfois).

D'accord avec cette citation. D'ailleurs, sur le schéma de Claude1, il n'est pas écrit : "ce canton est en BAL" mais "ce canton a la permissivité non restreinte du BAL" ce qui ne signifie pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signalisation BAPR et BAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
Signalisation BAPR et BAL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signalisation BAPR
» Signalisation mécanique.
» RR&C V7 et la signalisation
» signalisation avec IB2
» signalisation française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur TrainController™ :: RRTC :: Signalisation sur le réseau-
Sauter vers: