Tout sur TrainController™

Forum de support et d'entraide consacré à TrainController™ logiciel d'exploitation d'un réseau modèle de trains.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mer 10 Mai - 18:17

Bonsoir,
Ma démarche consiste à vouloir passer du système Driving Railway de l'ancienne société Pégase à un système intégralement digitalisé piloté par RRTC version Gold.
Sur le plan matériel, je pense m'orienter vers :
- une centrale Lenz + boosters,
- interface Lan 23151 + xpress-repeater pour le bus RS reliée directement au réseau Ethernet Gbits de la maison
- modules LDT RS-8 en remplacement des cantons DR
- décodeurs multiplexés QDECODER base Za3 et Za3-M4-96 pour la gestion des accessoires

les Qdécoders sont-ils fiables ? sont-ils correctement gérés par RRTC ?

Sur le plan logiciel:
RRTC version gold + hardware (gestion pont par DINASYS)
Quelques questions qui je l'espère pourront avoir une réponse.....
- la sortie de la version 8 du logiciel étant déjà quelque peu ancienne, y aurait-il une perspective prochaine d'une version plus récente intégrant entre autre les éléments actuellement dispo dans l'option Hardware ?
- Peut-on de manière fiable sur un grand réseau envisager de paramétrer des zone d'arrêt par un indicateur virtuel plutôt qu'une coupure de voie de manière à pouvoir économiser des sorties RS-8 ? L'arrêt reste t il précis quelque soit la taille du réseau et sa charge d'exploitation ?
- Connaît-on la consommation en ressource du logiciel en fonction du mode d'exploitation utilisé ? ( mode trajet, autotrain, circulation spontanée, représentation des locos+wagons, etc....

- J'envisage d'utiliser à "fortes doses" les lignes de commandes de type macros ou autres de manière à créer une personnalisation des automatismes au cours de l'exploitation,
- je m'inscris également dans une démarche d'utilisation du programme pour gérer la signalisation SNCF, hors apport de décodeurs spécialement dédiés à cet effet. Les résultats obtenus sont intéréssants: - affichage de signaux complexes sur le TCO , totalement opérationnel
- branchement de chaque led sur une simple sortie de décodeur accessoire classique, la gestion étant totalement faite par le programme

Sommes nous dans ce contexte dans une situation qui risque de déprécier de manière conséquente la disponibilité en ressources du logiciel pour le reste du fonctionnement ? Mes besoins sont énorme et je compte paramétrer de la sorte mes quelques centaines de signaux.
Bref, vous l'aurez compris j'attends avec impatience vos retours de manière à me permettre de prendre les bonnes décisions........

Pour info voici mon TCO actuel sous Driving


Christophe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo69



Nombre de messages : 3450
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mer 10 Mai - 19:21

Bonsoir,

Mon avis sur tes questions, en bleu ...

chtrain a écrit:
Bonsoir,
Ma démarche consiste à vouloir passer du système Driving Railway de l'ancienne société Pégase à un système intégralement digitalisé piloté par RRTC version Gold.
Sur le plan matériel, je pense m'orienter vers :
- une centrale Lenz + boosters,
- interface Lan 23151 + xpress-repeater  pour le bus RS reliée directement au réseau Ethernet Gbits de la maison ... Un Xpress-repeater, pourquoi pas mais tu penses avoir de très nombreuses commandes à main réparties sur le réseau ? Pour la communication entre la centrale et l'ordinateur via l'interface Lenz, je pense que le plus simple est le mieux (connexion sur un port ethernet du PC ou via un petit routeur dédié). Je laisserais le réseau de trains en dehors du réseau ethernet domestique ... Quant au bus RS (indépendant du bus Xpress-net), il est directement raccordé sur la centrale LENZ via deux fils ...  
- modules LDT RS-8 en remplacement des cantons DR ... c'est ceux que j'utilise avec satisfaction ...  
- décodeurs multiplexés QDECODER  base Za3 et Za3-M4-96 pour la gestion des accessoires

les Qdécoders sont-ils fiables ? sont-ils correctement gérés par RRTC ? ... Je ne connais pas ce type de décodeurs mais RRTC ne gère pas directement les décodeurs d'accesoires (il ne fait qu'envoyer des ordres DCC). Donc pas de problème de compatibilité avec le logiciel ... Quels moteurs d'aiguillages utilises-tu ?

Sur le plan logiciel:
RRTC version gold + hardware (gestion pont par DINASYS)
Quelques questions qui je l'espère pourront avoir une réponse.....
- la sortie de la version 8 du logiciel étant déjà quelque peu ancienne, y aurait-il une perspective prochaine d'une version plus récente intégrant entre autre les éléments actuellement dispo dans l'option Hardware ? ... Je ne sais pas, mais est-ce important à part la question du coût ? ...
- Peut-on de manière fiable sur un grand réseau envisager de paramétrer des zone d'arrêt par un indicateur virtuel plutôt qu'une coupure de voie de manière à pouvoir économiser des sorties RS-8 ? ... oui, avec TC 1 canton = 1 position de rétro (sauf cas spécifiques ou tu pourrais avoir besoin d'une très grande précision pour attelages/dételages automatiques par exemple) ... L'arrêt reste t il précis quelque soit la taille du réseau et sa charge d'exploitation ? ... La précision des arrêts (perso, je suis à + ou - 1cm) dépend avant tout de la qualité de la rétro-signalisation, de la qualité des décodeurs de locos  et surtout du soin apporté au "calibrage" de la vitesse des locos (courbe de vitesse établie pour chaque loco via la fonction "profil de vitesse" de TC)...
- Connaît-on la consommation en ressource du logiciel en fonction du mode d'exploitation utilisé ? ( mode trajet, autotrain, circulation spontanée, représentation des locos+wagons, etc.... Il y a quelques années le concepteur (Freiwald) donnait une formule générale ... Avec les PC de bureau actuels, ce n'est à mon avis plus un problème. Si tu maîtrises la langue de shakespeare ou celle de Goethe, tu peux toujours poser la question sur le forum "officiel" ou Freiwald y répond personnellement...
- J'envisage d'utiliser à "fortes doses" les lignes de commandes de type macros ou autres de manière à créer une personnalisation des automatismes au cours de l'exploitation,
- je m'inscris également dans une démarche d'utilisation du programme pour gérer la signalisation SNCF, hors apport de décodeurs spécialement dédiés à cet effet. Les résultats obtenus sont intéréssants:
- affichage de signaux complexes sur le TCO , totalement opérationnel
- branchement de chaque led sur une simple sortie de décodeur accessoire classique, la gestion étant totalement faite par le programme
Sommes nous dans ce contexte dans une situation qui risque de déprécier de manière conséquente la disponibilité en ressources du logiciel pour le reste du fonctionnement ? Mes besoins sont énorme et je compte paramétrer de la sorte mes quelques centaines de signaux... A mon avis, avant les ressources logicielles, le goulot d'étranglement sera le bus DCC (locos qui reçoivent en permanence des ordres de vitesse + commandes d'accessoires avec éventuellement des clignotements de signaux gérés par le logiciel). Pour palier à cette éventualité, tu peux prévoir de séparer le bus DCC accessoires du bus DCC voies et éventuellement de dupliquer la centrale (chez moi un SPROG pour les accessoires me donne toute satisfaction) ...    
Bref, vous l'aurez compris j'attends avec impatience vos retours de manière à me permettre de prendre les bonnes décisions........

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mer 10 Mai - 23:59

Merci Georges pour ce retour.
je partage ton avis sur le goulot d'étranglement du bus DCC. C'était en effet un des points plus que faible chez pégase. C'est pour cela que je me suis principalement orienté vers Lenz car un matière de vitesse de transmission il me semble qu'il propose un des bus les plus rapide.

Pour la précision des distances d'arrêt de l'ordre du cm, l'affaire me convient. Ma crainte était de voir un train "partir en randonner au lieu de s'arrêter au bon endroit lorsque le logiciel se voyait contraint de traiter les données d'un gros nombre de déplacements simultané.

J'utilise les moteurs Pégase que j'avais installé à l'époque. Il s'agit simplement de moteur lent à fil à mémoire; Aussi longtemps qu'ils fonctionnent, je compte les garder. En plus je n'ai besoin que d'une sortie décodeur pour les faire fonctionner.

Je posais la question du logiciel uniquement pour une histoire de prix. Sachant que j'en aurai encore pour un petit moment avant d'avoir fait l'intégralité du transfert et pouvoir faire avancer mes petits bijoux. j'aurais eu les boules d'apprendre après acquisition d'une sortie prochaine d'un nouveau soft avec remise à jour payante, c'est tout ! mais bon, au regard de la dépense générale, il ne s'agit que d'un détail........

Pour finir, je ne pige par trop l'histoire du bus RS indépendant du bus Xpress-net ! Il m'a semblé justement que c'était le même !!!!!!!
les branchements peuvent être de de différente nature, prise Din, RJ ou simplement bornier mais le bus reste le même et tous les appareils y sont donc reliés;
J'ai pu lire que l'électronique branché sur le RS était limité à 31 appareils pour une LZV 100 et passait à 128 pour une LVS200. j'ai également cru comprendre qu'il fallait pas uniquement assimiler à ce nombre les commandes à main mais toutes les platines branchés, donc également les modules de rétrosignalisation. Quelqu'un peut il me confirmer ce point ?
Enfin sur certains sites outre Rhin que le Xpress-repeater n'était était bel et bien un amplificateur de bus destiner à améliorer la qualité du signal Rs lorsqu'il est fortement sollicité. Il ne s'agit pas de la pièce Lenz LA152 article 80152 mais de l'article 80150 , alimenté par un petit transfo dont le montage sur le bus est préconisé pur les grosses installations. Reste à savoir si ce montage reste pertinent en l'absence de toute utilisation de commande à main.
A+
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo69



Nombre de messages : 3450
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 8:56

Bonjour,

chtrain a écrit:
... je partage ton avis sur le goulot d'étranglement du bus DCC. C'était en effet un des points plus que faible chez pégase. C'est pour cela que je me suis principalement orienté vers Lenz car un matière de vitesse de transmission il me semble qu'il propose un des bus les plus rapide...
Pour éviter les confusions, je pense qu'il vaut mieux parler d'alimentation DCC plutôt que de bus. Dans le hors série n°23 de LR, il y a eu un article intéressant sur les limites de la norme DCC.
La vitesse de transmission que tu évoques concerne, me semble-t-il, le bus de commande Xpressnet.

chtrain a écrit:
...  je ne pige par trop l'histoire du bus RS indépendant du bus Xpress-net ! Il m'a semblé justement que c'était le même !!!!!!!
Non, le bus de rétro-signalisation "RS" est bien différent du bus de commande Xpressnet.
Le bus RS est unidirectionnel et remonte uniquement les infos de consommation de courant des cantons à la centrale.
Le bus Xpressnet est un bus de commande avec un protocole sophistiqué qui permet le dialogue entre les commandes à main et la centrale, l'interface 2315x et la centrale et cet interface avec le PC (et plus précisément TC). Ce qui peut prêter à confusion dans la documentation Lenz, c'est que le bus Xpressnet est basé sur le standard industriel "RS-485" ... Smile
Donc sur le bus RS sont branchés uniquement les modules de rétro-signalisation et sur le bus Xpressnet les commandes à main et l'interface de communication avec le PC.

chtrain a écrit:
...  J'ai pu lire que l'électronique branché sur le RS était limité à 31 appareils pour une LZV 100 et passait à 128 pour une LVS200. j'ai également cru comprendre qu'il fallait pas uniquement assimiler à ce nombre les commandes à main mais toutes les platines branchés, donc également les modules de rétrosignalisation. Quelqu'un peut il me confirmer ce point ? ...
La limitation à 31, c'est pour le bus de commande Xpressnet (donc le nombre de commande à main).
Le nombre de modules de rétro-signalisation est limité par l'adressage DCC. Dans le système Digital Lenz, les adresses de rétro vont de 1 à 128. La plage d'adresses de 1 à 64 est réservée pour les décodeurs d'aiguillages avec rétro (LS100). En respectant cette préconisation, on peut donc avoir 64 modules de rétro-signalisation ce qui permet de gérer quelques 512 cantons avec des RS8 de LDT ... Smile  

chtrain a écrit:
...  Enfin sur certains sites outre Rhin que le Xpress-repeater n'était était bel et bien un amplificateur de bus destiner à améliorer la qualité du signal Rs lorsqu'il est fortement sollicité...
Je n'ai pas d'expérience avec le module Xpress-repeater mais de ce que j'ai lu cela ne sert qu'au bus Xpressnet. Pour la réalimentation électrique et l'amplification du signal. Là aussi le "signal Rs" doit faire référence au standard "RS-485" et pas au "bus RS" de rétro-signalisation ... Smile

chtrain a écrit:
... Reste à savoir si ce montage reste pertinent en l'absence de toute utilisation de commande à main...
Donc, pour moi, dans ce contexte aucun intérêt d'ajouter un Xpress-repeater ... Smile  

Pour info, ma configuration d'ou je tire mon expérience :


Bonne cogitation ...  Very Happy

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 9:49

chtrain a écrit:

- J'envisage d'utiliser à "fortes doses" les lignes de commandes de type macros ou autres de manière à créer une personnalisation des automatismes au cours de l'exploitation,
- je m'inscris également dans une démarche d'utilisation du programme pour gérer la signalisation SNCF, hors apport de décodeurs spécialement dédiés à cet effet. Les résultats obtenus sont intéréssants: - affichage de signaux complexes sur le TCO , totalement opérationnel
                                                                  - branchement de chaque led sur une simple sortie de décodeur accessoire classique, la gestion étant totalement faite par le programme

Sommes nous dans ce contexte dans une situation qui risque de déprécier de manière conséquente la disponibilité en ressources du logiciel pour le reste du fonctionnement ? Mes besoins sont énorme et je compte paramétrer de la sorte mes quelques centaines de signaux.  
Bref, vous l'aurez compris j'attends avec impatience vos retours de manière à me permettre de prendre les bonnes décisions........

Christophe

Ce n'est effectivement pas la meilleure façon d'aborder la commande de signalisation, cela va surcharger le calculateur du logiciel et risque d'en faire pâtir l'exploitation.
De plus, à mon avis, le nombre de sorties décodeurs accessoires nécessaires à la commande rendra le coût plus élevé qu'en utilisant des décodeurs spécifiques capables de gérer des signaux complexes...
Il ne serait pas déplacé, dans ton cas, d'envisager plusieurs tranches du réseau pilotées par plusieurs centrales de façon indépendante. TC permet cela et c'est ce qui se pratique pour les grandes installation ouvertes au public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 10:01

Merci à Georges et à Elie pour ces retours. Je commence à y voir un peu plus clair.

En choix de matos, faut-il mieux partir en Lenz ou choisir autre chose par rapport à mes besoins ? (je sais que la question peut paraître subjective mais elle pourrait me permettre de ne surtout pas faire le mauvais choix à défaut de faire le meilleur...)
Chr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 10:24

Le système Lenz est un bon choix, surtout pour son bus RS de rétrosignalisation qui est très fiable.

Il faut cependant considérer qu'avec un projet de grande ampleur, rien ne peut garantir contre une défaillance technique à un moment ou à un autre, le faible poids du matériel N ne favorisant pas le contact rail/roue ... il faut vivre avec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merebune

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 81
Localisation : Trou dans la Nièvre
Emploi : Sans emploi
Loisirs : Tous les trains, 241p17 et plus petits à l'Ouest du Mississipi
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 15:17

Voir ma modeste intervention sur l'autre sujet de Christophe "présentation" et qui rappelle l'existence du système Digitrax avec son bus LocoNet pour les lourdes installations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébi

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 42
Localisation : Orsières (VS)
Emploi : Opérateur en trafic ferroviaire
Loisirs : Trains
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Jeu 11 Mai - 15:34

chtrain a écrit:
...
- J'envisage d'utiliser à "fortes doses" les lignes de commandes de type macros ou autres de manière à créer une personnalisation des automatismes au cours de l'exploitation,
Avant de te fabriquer une usine à gaz, il serait de bon aloi d'utiliser les nombreuses possibilités offertes par le logiciel.

chtrain a écrit:
- je m'inscris également dans une démarche d'utilisation du programme pour gérer la signalisation SNCF, hors apport de décodeurs spécialement dédiés à cet effet. Les résultats obtenus sont intéressants:
- affichage de signaux complexes sur le TCO , totalement opérationnel
- branchement de chaque led sur une simple sortie de décodeur accessoire classique, la gestion étant totalement faite par le programme
Quelqu'un du forum (dont j'ai honteusement oublié le nom) a conçu des décodeurs adaptés à la signalisation SNCF, ils ont l'aire de donner satisfaction aux utilisateurs ; peut-être explorer cette voie Question

chtrain a écrit:
........

Pour info voici mon TCO actuel sous Driving


Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-trains.ch
RB 83



Nombre de messages : 143
Localisation : Sanary S/Mer - Var ( 83 )
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Ven 12 Mai - 5:39

Pour info:

J'étais un ancien " Driving Railway " de Pégase informatique.
J'ai abandonné ce Système propriétaire suite à l'attitude "hermétique " des concepteurs
J'ai fait la conversion avec Digitrax + Loconet.

C'est possible avec de la patience en ayant bien intégré les 2 logiques differentes de conception.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 12:40

Bonjour à tous,

je vous remercie pour l'ensemble de vos remarques. j'ai pu au cours de ces derniers jours  explorer et découvrir les produits DIGITRAX qui je dois dire m'ont quelque peu séduit par la puissance disponible et son concept de transmission loconet. Seulement voilà, où l'acheter et qu'en est-il de la garantie ?

je me suis par ailleurs posé un certain nombre de questions, notamment sur les différentes limites que je risque de rencontrer.  (limite signal DCC, limite performance centrales, limites transmissions signal vers Pc et limites de performances du logiciels........ 
Comme vous pouvez vous en rendre compte, je m'en suis mise des limites..... et si ça se trouve il y en a encore que je n'ai pas identifiées  Embarassed  

Vous pourrez donc trouver ci-dessous une première approche de ma réflexion. La question est donc aujourd'hui de savoir jsuqu'où je dois envisager de devoir pousser le bouchon ??????  Very Happy Et je compte sur vos remarques pour me donner une idée.............



Suis-je cohérent dans ma démarche ? ET en toile de fond, RRTC risque t il de présenter quelques faiblesses de traitement, sachant qu'il serait installé sur un PC encore performant malgré son âge:  i7-3930K CPU 3,20Ghz, mémoire 16Mo, Nvidia GTX 670, Windows 10 64 bits

Au plaisir de  vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo69



Nombre de messages : 3450
Age : 68
Localisation : Ouest Lyonnais
Emploi : Retraité
Loisirs : VAE / Moto et ... Trains
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 14:27

Bonjour,

Quelques remarques par rapport à ton dernier post :
1 - Avec une centrale Lenz, je ne vois pas l'intérêt de mettre en oeuvre une rétro-signalisation S88. Si tu souhaites séparer la gestion de l'alimentation DCC de celle du bus de rétro-signalisation, tu peux opter par la suite pour une deuxième centrale Lenz  ... Smile
2 - Séparer l'alimentation DCC des aiguillages des autres accessoires via des SPROG, pourquoi pas ...
A mon avis, la séparation des flux ne peut pas nuire mais le plus important est de prévoir des feeders séparés. Après, ce n'est qu'une formalité d'ajouter un ou plusieurs systèmes numériques (enfin juste quelques dizaine d'euros) en cas de besoin ... Smile
3 - En ce qui concerne Digitrax, je pense que c'est un ensemble cohérent et performant (notamment le bus loconet)  mais qui comporte quelques spécificités et qui est peu utilisé en France. Pour la garantie, je ne vois pas de problème particulier juste au niveau support et conseils sur les forum Français. Pour la France le revendeur officiel est "Les trains de Daliplumes" mais avec internet, pas de problème pour commander chez un fournisseur US. Si lvernay ou merebune passent par là ils pourront surement t'en dire plus ... Pour la puissance, si tu parles de l'ampérage (8A), je ne suis pas sur que cela soit un avantage (à part vouloir souder les roues d'une loco sur les rails en cas de court circuit !... Laughing ). Je préférerai plusieurs "petits" boosters ... Smile
Pour le couple TC/PC, je n'ai pas changé d'avis ...  Very Happy

A+
Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 14:51

Merci Georges.

le plus judicieux serait donc de prévoir l'option 1 avec un montage d'origine susceptible de permettre de dédoubler la traction de la rétrosignalisation et les signaux des aiguillages si besoin, par le simple rajout de centrales supplémentaires.
Et cette option me permettra d'apprécier les comportements de l'installation au fur et à mesure de sa montée en puissance, sans pour autant devoir sortir dès le départ "l'artillerie lourde" !

=> resterait donc à choisir entre Lenz et DIGITRAX ... bounce
Ce que je trouve super chez Digitrax, c'est le loconet et l'architecture de l'ensemble. Ce qui me fait un peu peur, c'est le manque de dispo en Europe. Et quid les frais de port et les taxes à l'entrée en UE depuis les US ?! Shocked En cas de soucis, être obligé de renvoyer le tout aux US dans le cadre de la garantie c'est pas top non plus.
A+
Chr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merebune

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 81
Localisation : Trou dans la Nièvre
Emploi : Sans emploi
Loisirs : Tous les trains, 241p17 et plus petits à l'Ouest du Mississipi
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 15:09

Je n'ai jamais eu à payer de taxes pour tous mes modules Digitrax achetés aux States, parce que d'une part les colis sont d'un poids faible et que le plus souvent la déclaration faite par le vendeur, port compris, est minorée si besoin ait.
Je n'ai jamais non plus eu de modules défaillants.
Daliplumes n'a pas grand choix. Mais il y a longtemps que j'ai visité son site, une seule fois pour avoir rapidement un DS64.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merebune

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 81
Localisation : Trou dans la Nièvre
Emploi : Sans emploi
Loisirs : Tous les trains, 241p17 et plus petits à l'Ouest du Mississipi
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 15:20

J'ai une station et un booster de 8A chacun parce que mes trains sont américains et que je mets 3 à 5 machines pour tracter une rame de freights. Si 4 trains circulent en même temps je pensais être plus tranquille avec 8A qu'avec 5A.
Le PM42 offre une sécurité supplémentaire en cas de court-circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 16:17

merebune a écrit:
Je n'ai jamais eu à payer de taxes pour tous mes modules Digitrax achetés aux States, parce que d'une part les colis sont d'un poids faible et que le plus souvent la déclaration faite par le vendeur, port compris, est minorée si besoin ait.
Je n'ai jamais non plus eu de modules défaillants.
Daliplumes n'a pas grand choix. Mais il y a longtemps que j'ai visité son site, une seule fois pour avoir rapidement un DS64.  

Bonjour Merebune,
Merci pour ce retour. Y a t il des adresses à privilégier au states pour du DIGITRAX ? Si oui, lesquelles bien entendu Razz ?
Chr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 16:35

chtrain a écrit:

Ce que je trouve super chez Digitrax, c'est le loconet et l'architecture de l'ensemble. Ce qui me fait un peu peur, c'est le manque de dispo en Europe. Et quid les frais de port et les taxes à l'entrée en UE depuis les US ?! Shocked En cas de soucis, être obligé de renvoyer le tout aux US dans le cadre de la garantie c'est pas top non plus.
A+
Chr.

C'est vrai que le concept du LocoNet est intéressant, mais, d'un autre côté avec ton vaste projet, séparer les différents circuits me parait la meilleure solution.
Personnellement je choisirais le système Lenz pour la commande des trains (manuelle et auto) et la rétrosignalisation sur bus RS.
Pour la commande des accessoires (aiguilles et signaux,...) une seconde centrale genre "boite noire" (Sprog, Digikeijs ou IB-Com...)
C'est avec ce matériel que tu trouveras le maximum de support en France, et ce n'est pas à négliger... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merebune

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 81
Localisation : Trou dans la Nièvre
Emploi : Sans emploi
Loisirs : Tous les trains, 241p17 et plus petits à l'Ouest du Mississipi
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 19:33

http://www.sodigi.com/

Je ne suis pas chez moi mais avec ce lien tu as le site de Paul Lator chez lequel je me suis fourni pour la plupart de mes achats Digitrax.
Ne pas oublier de lui demander une déclaration minorée pour la douane. Éviter aussi les envoies par UPS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RB 83



Nombre de messages : 143
Localisation : Sanary S/Mer - Var ( 83 )
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 19:38

Mon point de vue :
Je suis Digitrax/loconet depuis 2005
Mon fournisseur : Tony's train Exchange /Vermont ( à la frontière Canadienne ).
Certaines personnes parlent français.
Pas de frais de douane ( toy's spare parts)
Avec un minimum d'anglais technique c'est assez simple.
Par contre si vous optez Digitrax : éviter tous modules dits compatibles
Voir la réalisation sur ce forum par AlainUS.
Ce n'est qu'un avis qui n'engage que moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Lun 15 Mai - 22:25

RB 83 a écrit:

Par contre si vous optez Digitrax : éviter tous modules dits compatibles

Ce qui veut dire que c'est retomber dans un système propriétaire... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merebune

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 81
Localisation : Trou dans la Nièvre
Emploi : Sans emploi
Loisirs : Tous les trains, 241p17 et plus petits à l'Ouest du Mississipi
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mar 16 Mai - 5:44

RB 83 a écrit:
Mon point de vue :
Je suis Digitrax/loconet depuis 2005
Mon fournisseur : Tony's train Exchange /Vermont ( à la frontière Canadienne ).
Certaines personnes parlent français.
Pas de frais de douane ( toy's spare parts)
Avec un minimum d'anglais technique c'est assez simple.
Par contre si vous optez Digitrax : éviter tous modules dits compatibles
Voir la réalisation sur ce forum par AlainUS.
Ce n'est qu'un avis qui n'engage que moi-même.
Tout à fait d'accord. Je connais aussi Tony's Train à qui par la suite j'ai acheté d'autres choses que Digitrax.
N'étant pas chez moi j'ai pensé d'abord à mon 1er fournisseur. Donc Tony's Train est le meilleur choix pour s'approvisionner aux States.

Par contre pas d'accord avec Élie. Loconet est "LE" bus de Digitrax mais est utilisé par un allemand bien connu, je ne sais plus lequel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RB 83



Nombre de messages : 143
Localisation : Sanary S/Mer - Var ( 83 )
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mar 16 Mai - 7:58

Bonjour Elie,

Je trouve votre remarque un peu abrupte et sans nuance.
Pour info j'ai été distributeur de Driving Railway .
Le système était "Propriétaire " et totalement assumé.

Ma remarque visait à informer que certains fabricants proposent des modules " compatibles " DCC/Digitrax.
Prudence --> Il y en a qui ont essayé mais qui ont eu des problèmes ( cf Laspales).

Si cette personne veut passer de DR à Digitrax/loconet je pourrais lui faire part de mon expérience et de mes erreurs.
Quant à moi : fin de la discussion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mar 16 Mai - 9:26

merebune a écrit:


Par contre pas d'accord avec Élie. Loconet est "LE" bus de Digitrax mais est utilisé par un allemand bien connu, je ne sais plus lequel.

Oui, il s'agit de Uhlenbrock, encore faut-il vérifier que c'est bien compatible avec Digitrax...
Je suis très méfiant quant aux mariages entre produits US et CEE. Il y a souvent des "accrocs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiCoS69

avatar

Nombre de messages : 9307
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mar 16 Mai - 9:33

RB 83 a écrit:
Bonjour Elie,

Je trouve votre remarque un peu abrupte et sans nuance.
Pour info j'ai été distributeur de Driving Railway .
Le système était "Propriétaire " et totalement assumé.

Ma remarque visait à informer que certains fabricants proposent des modules " compatibles " DCC/Digitrax.
Prudence --> Il y en a qui ont essayé mais qui ont eu des problèmes ( cf Laspales).

Si cette personne veut passer de DR à Digitrax/loconet je pourrais lui faire part de mon expérience et de mes erreurs.
Quant à moi : fin de la discussion

On peut quand même considérer qu'un matériel qui demande, pour un fonctionnement parfait, à être utilisé avec les éléments de la même marque, est un système propriétaire... en tout cas, ça y ressemble beaucoup.
Je trouve cela d'autant plus dommage que le Bus LocoNet est sensé être "universel"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtrain



Nombre de messages : 11
Localisation : Aix les bains
Loisirs : le train miniature.....
Date d'inscription : 09/05/2017

MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   Mar 16 Mai - 10:37

Bonjour,

Je viens de faire mes premiers choix.
J'ai acheté ce matin une licence Gold en ligne. Je fais donc à présent partie de la communauté RRTC Very Happy
Avez vous simplement été destinataire d'une clé d'activation transmise par mail ou suis-je dans l'attente d'un dongle à brancher sur mon Pc ?
Je vais donc pouvoir mettre une partie de mon profil à jour........

Pour le matériel, je vous remercie à tous de vos interventions successives.
je compte donc m'orienter vers un Sprog pour les commandes accessoires. Pour la traction et rétrosignalisation, je vais laisser décanter encore un peu.
Dans un premier temps je vais pouvoir m'occuper du fichier RRTC.

Il me reste simplement une dernière question sur le Sprog. Quelqu'un peut il me donner le nombre max d'adresses de décodeurs accessoires que je peux utiliser sur un même Bus.

A+ bounce
Chr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC   

Revenir en haut Aller en bas
 
passage d'un réseau Driving Railway sous RRTC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Disque réseau BBOX invisible sous Mac OSX Lion
» renseignement
» Nouveau sous RRTC
» Paramétrer un réseau Ethernet sous Windows7
» passage sous ovh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur TrainController™ :: RRTC :: Technique-
Sauter vers: