Tout sur TrainController™

Forum de support et d'entraide consacré à TrainController™ logiciel d'exploitation d'un réseau modèle de trains.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cantons et rétro en 3-rails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 17:45

Bonsoir,
Voilà, je suis depuis passé à la réalisation d'un réseau ambitieux avec l'aide d'un ami ayant de l'expérience solide mais en 2-rails...
- Ma première question porte sur le découpage des cantons afin de trouver le bon compromis entre fluidité de la circulation de rames en zone de passage et la maximisation du nombre de rames... Plus précisément, au cœur de mon réseau, se trouve un grande boucle (20 mètres de voies) sortant d'une grande gare et y revenant avec seulement une aiguille après les 9,5 premiers mètres de voies , les 10,5 autres mètres ne comportant aucune aiguille.
Mon ami me dis que compte tenu des différences de vitesse, d'acceleration et de freinage des différentes rames, il est conseillé d'avoir 2,5 fois la longueur du canton entre le détecteur qui met le signal précédent au vert et ce même signal... Mes plus grands trains faisant 2,20 mètres, j'ai prévu mes cantons entre 3 mètres et 3,5 mètres, ce qui signifierait, d'avoir entre 7,5 mètres et 8,75 mètres entre deux trains...! Donc seulement 2 trains sur cette boucle de 20 mètres...
En divisant en cantons de 3,5 mètres, je pensais en mettre 5 sur cette portion et pouvoir y faire circuler entre 3 et 4 trains...
Qu'en pensez-vous ?

- Mon second point porte sur le type de détecteur approprié en 3-rails. Ayant un parc de locos/wagons assez important et varié, j'ai écarté les ILS car il faudrait équiper trop de machines avec une précision de hauteur entre aimant et ils trop aléatoire... Les pédales me semblent exclues compte tenu du nombre de rames disposant de plus d'un frotteur. La détection de courant me semblait plus fiable et surtout permettait de repérer un wagon détaché. Mon ami me dit que cette technique n'est pas approprié pour commander des accessoires tels que signaux, aiguilles... Car ceux-ci nécessitent une impulsion courte et non une impulsion permanente qui les " grillerait ". Il me dit que la détection de courant est appropriée pour la détection de présence (gare cachée par exemple) mais pas pour la détection de passage sur un canton déclenchant ralentissement, arrêt, changement des signaux et mouvements d'aiguilles... Je pensais ( sans doute naïvement)qu'ayant des cantons dont une ligne de rails est isolée sur toute leur longueur, qu'un train y serait détecté dès son entrée (cette première détection générant l'éventuel ralentissement et l'activation de la zone d'arrêt en fin de canton ainsi que la mise au rouge du canton précédent...), et que dès qu'il quitterait ce canton, cela générerait d'autres ordres... Apparemment selon cet ami, je me trompe car le signal déclenché est permanent et non par impulsion. J'avais alors pensé n'utiliser qu'une petite section de voie de la longueur d'une Loco pour servir de détecteur, mais, me dit- il, dans ce cas
, chaque essieu des wagons déclenchera à son tour une impulsion sauf à tous les isoler, ce qui ne me semble pas réaliste... Que conseilleriez-vous dans ce domaine ?
- Mon 3ieme point concerne la grande gare de passage et ses 4 voies ( les 2 voies principales, une dans chaque direction, et pour chacune une voie de dégagement de longueur identique c'est à dire environ 2,5 mètres pour chaque voie).
Faut-il considérer chaque voie comme un canton à part entière ?
- Ma 4ieme question concerne l'hélice. Sur mon réseau, la sortie de la gare principale vers la gare cachée comporte d'abord 5 mètres de voies visibles puis une double hélice d'environ 7 mètres de long. Faut-il créer des cantons et si oui combien (à la descente et à la montée ?) sur cette portion ?
- Mon dernier point concerne la gare cachée qui sur mon réseau est divisée en 2 gares cachées ( mon réseau est en U avec une hélice à une extrémité arrivant sur une première grille de 10 voies de garages traversantes puis une seconde grille de 10 voies de garages traversantes dans l'autre branche du U). Ces voies n'ont pas toutes la même longueur. Pensez-vous que la Central Station 2 puisse gérer l'automatisation d'un tel dispositif caché ( selon le principe qu'un train rentrant sur une voie libère la voie suivante et ainsi de suite...) ?
Merci à l'avance de votre aide !
Francois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico



Nombre de messages : 5095
Age : 51
Localisation : Région de Vitré (35)
Emploi : Formation technique en automatismes
Loisirs : Train HO et bricolage en tout genre
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:11

Bonsoir et merci pour cette littérature!

Ma femme dit souvent que plus c'est long, plus c'est bon, mais là, franchement, j'ai pas réussi à lire, d'autant que je ne connais rien au 3 rails.

En attendant, malgré que tu ne te sois pas présenté, je te souhaite tout de même la bienvenue.


Dernière édition par rico le Mer 25 Jan - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:14

Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Nous sommes ici sur un forum dédié à l'utilisation du logiciel Traincontroller pour le pilotage du réseau miniature.

Or, à la lecture des différents points et surtout des conseils données par l'ami "expérimenté", je me pose une question: le réseau sera-t-il piloté par un logiciel?

Sans réponse à cette question, il sera bien difficile de répondre aux différents points, notamment sur le nombre de cantons et leur longueur; ou encore les histoires de détection de présence qui ne permettrait pas de gérer correctement des signaux; et enfin la gestion de la gare cachée avec la centrale ...

Je pense que je ne serai pas le seul à poser la même question de départ.

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:30

Merci de vos reactions Rapides !
Je ne presente d'abord : Francois récemment passionné par le modélisme ferroviaire.
Je suis en train de construire un réseau HO 3-rails digital d'environ 150 mètres de voies avec un niveau inférieur comportant une grande gare cachée.
Mon idée est d'abord de faire fonctionner ce réseau avec une CS 2 pour ensuite passer à TC golf que je viens d'acheter (j'en suis à lire la doc).
Afin d'être certain de pouvoir migrer sur ordinateur, je souhaiterai être sur de la conception initiale que cet ami réalisé en grande partie pour moi.
Je souhaite donc placer le nombre de cantons qui convient pour une circulation fluide (sans que les rames s'arrêtent à chaque canton), tout en maximisant le nombre de rames circulant ensembles...!
D'où mes interrogations sur les longueurs idéales des cantons, leurs nombre et surtout concrètement leur découpage en 3 zones de détection (principe de fonctionnement de cette détection de courant dans les 2 sens avec zone de ralentissement et d'arrêt, S88, etc...).
J'espère avoir été plus clair...!
Merci d'avance de vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico



Nombre de messages : 5095
Age : 51
Localisation : Région de Vitré (35)
Emploi : Formation technique en automatismes
Loisirs : Train HO et bricolage en tout genre
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:37

fhp2 a écrit:

Afin d'être certain de pouvoir migrer sur ordinateur, je souhaiterai être sur de la conception initiale que cet ami réalisé en grande partie pour moi.

Je ne comprends pas! Si tu as acheté le logiciel, pourquoi tu demandes si tu vas pouvoir l'utiliser sur un ordi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe



Nombre de messages : 1822
Age : 58
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:38

Euh ben... tu peux répéter la question ? Smile Smile Smile

Plus sérieusement, pour répondre à la question du nombres de blocks,
- une voie de gare = 1 block
- en pleine voie c'est plus compliqué. Quoi que ! À priori tu dois faire du H0, donc 20 mètres = 1700 et quelques mètres en réalité, soit en gros un canton de block automatique.
En cantonnement de gare à gare on peut atteindre plusieurs kilomètres.
Évidemment en modèle réduit on a tendance à vouloir voir des trains rouler plus qu'en réalité. Tu pourrais donc diviser ta longueur en cantons plus courts.

Ensuite pour le reste je ne sais pas ce que tu veux faire, un schéma de ton réseau serait le bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://traindejardin.free.fr
Christophe



Nombre de messages : 1822
Age : 58
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:40

Si tu utilises TC : un block = une zone de détection !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://traindejardin.free.fr
RAILO5



Nombre de messages : 858
Age : 57
Localisation : VISE (BELGIQUE)
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 18:51

Bonsoir François Very Happy ,

Comme ton réseau est en cours de construction, il faut que tu te décides !!! Rien ne t'empêchera de faire circuler tes trains avec la CS2, mais si tu décides de faire des automatismes sans passer par TC, tu vas devoir créer des zones pour tes arrêts ou tes modules de freinage qui ne correspondront plus à rien pour le pilotage via le PC.

Je te conseille de mettre ton réseau en place pour fonctionner avec TC, libre à toi de te servir après de certains contacts pour tracer des routes avec ta CS2 lorsque tu voudras utiliser seulement la centrale.

Quel type de voies comptes-tu utiliser ??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 20:52

Nous avons la réponse à la question initiale: le réseau devrait être piloté avec TC Gold. Donc nous pouvons répondre aux questions de notre nouvel ami.

En premier lieu: oublier tout ce qu'a pu raconter l'ami expérimenté. Smile Smile A priori on peut dire qu'il n'a jamais étudié les fonctionnalités d'un logiciel de pilotage de réseau. Il sera le bienvenu ici, bien entendu) s'il souhaite venir poser quelques questions. Smile Smile

En deuxième lieu, continuer à lire la doc de TC (en français, c'est aussi bien pour s'habituer au vocabulaire que nous utilisons ici). Smile

En troisième lieu se familiariser avec le logiciel avec le tutoriel prévu pour ça. Smile

Maintenant, on peut reprendre point par point le post du départ.

fhp2 a écrit:

- Ma première question porte sur le découpage des cantons afin de trouver le bon compromis entre fluidité de la circulation de rames en zone de passage et la maximisation du nombre de rames... Plus précisément, au cœur de mon réseau, se trouve un grande boucle (20 mètres de voies) sortant d'une grande gare et y revenant avec seulement une aiguille après les 9,5 premiers mètres de voies , les 10,5 autres mètres ne comportant aucune aiguille.
Mon ami me dis que compte tenu des différences de vitesse, d'acceleration et de freinage des différentes rames, il est conseillé d'avoir 2,5 fois la longueur du canton entre le détecteur qui met le signal précédent au vert et ce même signal... Mes plus grands trains faisant 2,20 mètres, j'ai prévu mes cantons entre 3 mètres et 3,5 mètres, ce qui signifierait, d'avoir entre 7,5 mètres et 8,75 mètres entre deux trains...! Donc seulement 2 trains sur cette boucle de 20 mètres...
En divisant en cantons de 3,5 mètres, je pensais en mettre 5 sur cette portion et pouvoir y faire circuler entre 3 et 4 trains...
Qu'en pensez-vous ?


On se fiche pas mal des signaux, ils ne sont là que pour agrémenter le décor. La circulation se fait en tenant uniquement compte des occupations et réservations des cantons et itinéraires entre chaque canton.

La question à se poser est: quelle est la longueur du plus long train devant circuler sur le réseau. La réponse est d'environ 2m20. Donc, prévoir des longueurs de 3m à 3m50 pour chaque canton doit permettre d'optimiser les circulations et le nombre de trains circulant ensemble sur le réseau.

fhp2 a écrit:


- Mon second point porte sur le type de détecteur approprié en 3-rails. Ayant un parc de locos/wagons assez important et varié, j'ai écarté les ILS car il faudrait équiper trop de machines avec une précision de hauteur entre aimant et ils trop aléatoire... Les pédales me semblent exclues compte tenu du nombre de rames disposant de plus d'un frotteur. La détection de courant me semblait plus fiable et surtout permettait de repérer un wagon détaché. Mon ami me dit que cette technique n'est pas approprié pour commander des accessoires tels que signaux, aiguilles... Car ceux-ci nécessitent une impulsion courte et non une impulsion permanente qui les " grillerait ". Il me dit que la détection de courant est appropriée pour la détection de présence (gare cachée par exemple) mais pas pour la détection de passage sur un canton déclenchant ralentissement, arrêt, changement des signaux et mouvements d'aiguilles... Je pensais ( sans doute naïvement)qu'ayant des cantons dont une ligne de rails est isolée sur toute leur longueur, qu'un train y serait détecté dès son entrée (cette première détection générant l'éventuel ralentissement et l'activation de la zone d'arrêt en fin de canton ainsi que la mise au rouge du canton précédent...), et que dès qu'il quitterait ce canton, cela générerait d'autres ordres... Apparemment selon cet ami, je me trompe car le signal déclenché est permanent et non par impulsion. J'avais alors pensé n'utiliser qu'une petite section de voie de la longueur d'une Loco pour servir de détecteur, mais, me dit- il, dans ce cas
, chaque essieu des wagons déclenchera à son tour une impulsion sauf à tous les isoler, ce qui ne me semble pas réaliste... Que conseilleriez-vous dans ce domaine ?


On oublie tout de suite les ILS. En 3 rails la meilleure détection est celle suggérée, à savoir, la file de rail isolée sur toute la longueur du canton qui permet de détecter le moindre essieu circulant sur cette portion de rail. On oublie ce que raconte "l'ami expérimenté" à propos des impulsions courtes et longues qui pilotent les aiguillages et autres signaux. Aiguillages et signaux sont commandés par des décodeurs d'accessoires qui reçoivent directement leurs ordres depuis le logiciel sans tenir compte d'une quelconque durée d'impulsion générée par les réseau.

Donc la solution à retenir: un canton = une zone de détection par une file de rail isolée sur toute la longueur du canton. Avec TC, il n'est pas besoin de séparer 3 zones par canton, le logiciel se débrouille pour les ralentissements et arrêts dès lors que les locos sont paramétrées correctement.

fhp2 a écrit:


- Mon 3ieme point concerne la grande gare de passage et ses 4 voies ( les 2 voies principales, une dans chaque direction, et pour chacune une voie de dégagement de longueur identique c'est à dire environ 2,5 mètres pour chaque voie).
Faut-il considérer chaque voie comme un canton à part entière ?


La reponse est OUI

fhp2 a écrit:


- Ma 4ieme question concerne l'hélice. Sur mon réseau, la sortie de la gare principale vers la gare cachée comporte d'abord 5 mètres de voies visibles puis une double hélice d'environ 7 mètres de long. Faut-il créer des cantons et si oui combien (à la descente et à la montée ?) sur cette portion ?


L'hélice est une portion de pleine voie, non visible certes, mais pleine voie quand même. Donc il faut aussi la diviser en cantons. Compte tenu de la longueur des rames devant circuler sur le réseau, la seule précaution à prendre est la pente de la voie. Il ne faut pas qu'un train plante un chou si on l'arrête dans la montée.

Il y a sur le forum un fil sur la construction des hélices et les pentes à respecter.

fhp2 a écrit:


- Mon dernier point concerne la gare cachée qui sur mon réseau est divisée en 2 gares cachées ( mon réseau est en U avec une hélice à une extrémité arrivant sur une première grille de 10 voies de garages traversantes puis une seconde grille de 10 voies de garages traversantes dans l'autre branche du U). Ces voies n'ont pas toutes la même longueur. Pensez-vous que la Central Station 2 puisse gérer l'automatisation d'un tel dispositif caché ( selon le principe qu'un train rentrant sur une voie libère la voie suivante et ainsi de suite...) ?


Si le réseau doit être îloté par TC, c'est tout le réseau qui doit être envisagé. A l'exception, peut être de quelques zones de manoeuvres qui pourront être mises sous contrôle du logiciel plus tard. Donc les voies de garage aussi doievent être pilotées sous le contrôle du logiciel. En plus, dans sa version Gold, le logiciel sait gérer les longeurs des trains et pourra garer les trains longs dans les cantons longs et les trains courts dans les cantons courts

Quand je dis sous contrôle du logiciel, cela ne veut pas forcément dire "automatisé". On peut très bien faire du manuel sous le contrôle du logiciel. Dans ce cas là, le logiciel permet d'éviter d'envoyer malencontreusement un train sur une zone déjà réservée par un autre train. Bref, il assure la sécurité des circulations.

Bon courage pour la suite,

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
DiCoS69



Nombre de messages : 8725
Age : 69
Localisation : Haut Beaujolais 69
Emploi : Retraité
Loisirs : Tous loisirs techniques
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 22:22

Jean t'ayant fait une longue et belle littérature, je me contenterais d'appuyer ses dires et bien te confirmer que TC correspond tout à fait à l'exploitation de ton type de réseau.
Par contre, prend le temps d'avancer pas à pas avec son tutoriel pour te familiariser avec les appellations usitées, et, s'il te plait, mets la liste de ton équipement dans ta signature. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Mer 25 Jan - 23:41

Merci Jean, Christophe, Rico,
Je Partage votre recommandation sur l'utilisation immédiate de TC mais pour des contraintes de disponibilité, je ne pourrai le faire que plus tard. Le réseau sera d'abord réalisé avec la CS2 et je me chargerai de la migration que dans un 2nd temps. Je sais, ce n'est pas l'idéal mais pas le choix ...!
Je dois donc m'assurer que les choix faits aujourd'hui permettront cette évolution.
Ayant donc découpé le réseau (voies C) en cantons de 3,5m avec circulation dans les 2 sens, ai-je bien compris :
- une 1ère zone de détection d'environ 30 à 50cm (fil de rail extérieur isolé) servant à détecter l'entrée dans le canton dans un sens et servant de zone d'arrêt dans l'autre.
- une zone de ralentissement de la longueur au moins de la plus grande rame (2,20m), aussi réalisée avec le fil de rail extérieur isolé.
- puis une dernière zone comme la 1ère.
Ces 3 zones constituant le canton, sont chacune reliée à une entrée du module S88.
Dès qu'un train entre, il est détecté par la 1ère zone qui (via le S88 et la CS2) met le canton précédent au rouge. Puis l'entrée dans la 2nde zone déclenche le ralentissement si le canton suivant est occupé (j'ai bien compris que çeci sera beaucoup plus précis sur TC), enfin si le canton suivant est occupé, la zone d'arrêt aura été activée et le train stoppera.
C'est bien celà ?
NB: le fait que la 1ère zone active le S88 à chaque contact avec un essieu des wagons ne pose pas de problème ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 8:03

Non, ce n'est pas cela. Avec TC, une seule zone suffit par canton.

Donc, pour un canton, une seule zone de détection de 3m50 reliée à une entrée de module de rétrosignalisation. C'est le logiciel qui s'occupe des ralentissements et arrêts, il suffit de lui donner la longueur de voie à utiliser pour les ralentissements. Voir le tutoriel, la partie Rétrosignalisation, la fin intitulée "Canton avec un seul contact de rétrosignalisation". Nous utilisons tous TC comme cela et en sommes satisfaits.

Je ne comprends pas cela: "Je Partage votre recommandation sur l'utilisation immédiate de TC mais pour des contraintes de disponibilité, je ne pourrai le faire que plus tard. Le réseau sera d'abord réalisé avec la CS2 et je me chargerai de la migration que dans un 2nd temps. Je sais, ce n'est pas l'idéal mais pas le choix ...!"

Cela ne va pas te prendre plus de temps et surtout beaucoup moins de câblage en mettant en oeuvre TC immédiatement qu'en essayant de câbler des automatismes pas très puissants en utilisant exclusivement la CS2.

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
Yann



Nombre de messages : 1623
Age : 34
Localisation : Suisse - Entre Lausanne et Vevey
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 10:33

fhp2 a écrit:
NB: le fait que la 1ère zone active le S88 à chaque contact avec un essieu des wagons ne pose pas de problème ??

Petite remarque: attention dans TrainController un contact ne doit être activé qu'une seule est unique fois par le passage d'un train. Donc ne pas faire des zones de rétro. plus petite que l'empattement entre deux bogies d'une voiture (30 cm me semble trop court).

_________________
A+ Yann  
Mes tuto vidéo sur TrainController => http://www.youtube.com/TheDigitrain <=
Mon blog => http://blogyann.blogspot.ch <=
TC 8 Gold-Silver/+SmartHand Mobile/+Net/H0 3 rails/2rails/Tams MasterControl/rétro. bus Selectrix SLX 852/Compaq 2 GHz, MacPro 2.66 GHz Quad-Core Intel Xeon/VMWare Fusion/Windows 7/XP Pro SP3/iPhone 6 iOS 9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.digi-train.ch/
roque.sylvain



Nombre de messages : 266
Age : 30
Localisation : Région de Giverny et de Epinay sur Orge
Emploi : Ingénieur d'étude en biologie
Loisirs : Le train, le train...et les Lego
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 12:40

Bonjour à tous,
Je pense que je ne vais rien ajouter à tout ça mais juste, le GROS avantage de TC est effectivement pour faire 1 zone ou cantons, 1 SEULE coupure suffit (bon 1 à chaque bout pour avoir 1 rails isolé) et le reste ce fait dans TC.
Quel bonheur ce logiciel, et la programmation, une fois que l'on a compris comment en faire 2-3 comme justement
* distance de ralentissement et d'arrêt des trains dans un canton dans N'IMPORTE quel sens de circulation
* quelque boutons de commande
* itinéraire et trajets.....
Le reste suit et les trains aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 13:15

Merci Jean.
Je crois que je vais sérieusement reconsidérer la CS2 et essayer de convaincre mon ami d'aller directement sur TC...!
Une petite question; j'ai compris que le choix d'une seule zone de détection nécessitait d'étalonner précisément les locos. À défaut de cet étalonnage, qu'elle est l'alternative ? 3 zones en bi-directionnel ? Si, oui, comment les réaliser et brancher physiquement ? Et quel est leur principe de fonctionnement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 13:21

Bonjour Et merci Yann,
Si je comprends bien, dès que la zone de détection à été activée par le 1er essieu, elle doit le rester pendent tout le passage du train et donc avoir toujours au moins un essieu dessus ?
Je pensais par ailleurs que le S88 ne marchait qu'en recevant des impulsions courtes (types ILS ou Pédales) , alors que la détection de courant envoie un impulsion permanente tant que le train est présent. Est-ce bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 14:27

Envoie nous ton ami ... il sortira d'ici convaincu qu'il doit faire fonctionner son réseau avec un logiciel Very Happy Very Happy Very Happy

Il ne faut pas résonner à défaut de l'étalonnage des locos car de toutes façons tu en auras besoin pour obtenir un beau rendu des circulations sur le réseau: par exemple pour avoir des circulations homogènes avec tous tes trains roulant à vitesse d'échelle ... et non pas comme des fusées comme c'est le cas sur une très large partie des réseaux qu'on peut voir, même en expo.

Ne te tracasse pas pour l'étalonnage, c'est une procédure automatique faite par le logiciel. On pourra t'expliquer en détails si tu le souhaites.

Mais si tu le souhaites vraiment, tu as l'alternative des 3 zones pour une circulation à double sens et deux zones pour une circulation à sens unique ou une voie en impasse. Cela dit, tu ne te serviras que d'une seule de ces zones dès que tu voudras faire des arrêts en milieu de quai par exemple. Bref cela ne vaut pas la peine, à mon avis, de multiplier tes dépenses de rétrosignalisation par un coef compris entre 2 et 3 en multipliant les zones de rétrosignalisation.

Les autres membres du forum pourront te confirmer si tu as des doutes Very Happy

Jean Very Happy

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
roque.sylvain



Nombre de messages : 266
Age : 30
Localisation : Région de Giverny et de Epinay sur Orge
Emploi : Ingénieur d'étude en biologie
Loisirs : Le train, le train...et les Lego
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 14:54

Confiramation faite, 1 zone et pis c'est tout, je le répète c'est un des GROS avantages de RRTC, après même le profil des machines est simpliste, pour ma part j'ai pris 3 longueur de rails flexible de 1 mètre fixer à une planche et .... vous avez compris la suite, 3 zones rétrosignalées, 1 machine et surtout 1 RRTC qui se débrouille tout seul. Ma zone de Détection faisant 1 mètre, cela me laisse 1 mètre de chaque coter pour ralentir la machine donc je compte TRES LARGE, comme ça je lance une machine, je vais faire autre chose, je reviens 5 minutes après, il finit, comme ça je surveille la fin, machine suivante, et je repart. Cette planche est garder sous le réseau pour toute nouvelle machine sur le réseau (machine d'amis), 5 minutes de profil et après tout fonctionne, double-traction et tout et tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JW28



Nombre de messages : 690
Age : 70
Localisation : Centre
Emploi : A la retraite je peux être cheminot, informaticien, jardinier, captain, chauffeur, project manager, et j'en passe....
Loisirs : Vélo, train Märklin, le digital, Mallorca, voyages, photo/vidéo, montage vidéo
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 15:13

Bonjour, je lis ce fil et voudrais dire que la voie C nécessite une petite préparation pour faire de la détection de présence d'essieux (qui, en 3rails, et l'option à choisir sans aucun doute). En effet, les 2 files de voie droite et gauche sont connectées l'une à l'autre et il faut, avant le montage des voies, prévoir de couper le pont qui relie ces 2 voies aux deux bouts de chaque coupon de voie. Ceci pour toutes les voies droites et courbes, et les rails dételeurs. Ceci n'a pas besoin d'être fait pour les aiguillages et autres TJD car ils sont hors cantons. Les isolations de cantons se font avec des petits manchons ref. Marklin de couleur rouge que l'on enfiche sur le connecteur mâle du rail de détection (les 2 autres rails n'étant jamais isolés).


Noter aussi qu'il faut prévoir une réalimentation tous les 2-3 m du courant traction, fils rouges et marron. Donc je dirais grosso-modo une réalimentation pour chaque canton.

Bon courage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann



Nombre de messages : 1623
Age : 34
Localisation : Suisse - Entre Lausanne et Vevey
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 15:46

fhp2 a écrit:
Bonjour Et merci Yann,
Si je comprends bien, dès que la zone de détection à été activée par le 1er essieu, elle doit le rester pendent tout le passage du train et donc avoir toujours au moins un essieu dessus ?
Exactement!
fhp2 a écrit:
Je pensais par ailleurs que le S88 ne marchait qu'en recevant des impulsions courtes (types ILS ou Pédales) , alors que la détection de courant envoie un impulsion permanente tant que le train est présent. Est-ce bien ça ?
Absolument pas, ça n'a rien à voir! Le s88 peut très bien fonctionner pour donner une information d'occupation permanente.

_________________
A+ Yann  
Mes tuto vidéo sur TrainController => http://www.youtube.com/TheDigitrain <=
Mon blog => http://blogyann.blogspot.ch <=
TC 8 Gold-Silver/+SmartHand Mobile/+Net/H0 3 rails/2rails/Tams MasterControl/rétro. bus Selectrix SLX 852/Compaq 2 GHz, MacPro 2.66 GHz Quad-Core Intel Xeon/VMWare Fusion/Windows 7/XP Pro SP3/iPhone 6 iOS 9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.digi-train.ch/
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 16:22

Yann a écrit:


fhp2 a écrit:
Je pensais par ailleurs que le S88 ne marchait qu'en recevant des impulsions courtes (types ILS ou Pédales) , alors que la détection de courant envoie un impulsion permanente tant que le train est présent. Est-ce bien ça ?
Absolument pas, ça n'a rien à voir! Le s88 peut très bien fonctionner pour donner une information d'occupation permanente.

Je confirme pour ce qui est du S88 et de l'occupation permanente Smile Smile

Nous sommes une grande majorité sur ce forum à utiliser le S88 sur des réseaux en deux rails et avec des modules de détection permanente par consommation de courant Smile

Jean

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))


Dernière édition par Jean_01 le Jeu 26 Jan - 16:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
Yann



Nombre de messages : 1623
Age : 34
Localisation : Suisse - Entre Lausanne et Vevey
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 16:32

Jean_01 a écrit:
Nous sommes une grande majorité sur ce forum à utiliser le S88 sur des réseaux en deux rails et avec des modules de détection permanente par consommation de courant Smile
... et des réseaux 3 rails par rails isolés! Wink
Vu que notre ami est en 3 rails.

_________________
A+ Yann  
Mes tuto vidéo sur TrainController => http://www.youtube.com/TheDigitrain <=
Mon blog => http://blogyann.blogspot.ch <=
TC 8 Gold-Silver/+SmartHand Mobile/+Net/H0 3 rails/2rails/Tams MasterControl/rétro. bus Selectrix SLX 852/Compaq 2 GHz, MacPro 2.66 GHz Quad-Core Intel Xeon/VMWare Fusion/Windows 7/XP Pro SP3/iPhone 6 iOS 9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.digi-train.ch/
fhp2



Nombre de messages : 731
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 21:06

Merci à tous, je comprends beaucoup mieux.
Je reviens sur l'étalonnage des locos. J' réalisé un tronçon avec une zone centrale d'un mètre et 50cm de chaque côté. J'ai mis 2 détecteurs type pédales entre chaque zone, reliés chacun au S88.
Comment configurer ce tronçon ( s'il est correct ) sur TC ?
Dois-je le dessiner sur TC et créer un canton pour chaque zone contenant un indicateur...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean_01



Nombre de messages : 5040
Age : 69
Localisation : Annecy-Le-Vieux
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 21:38

J'ai un peu peur que tu ne sois en train de mettre la charrue avant les boeufs.

Où en es-tu de ton apprentissage de TC? Essaye de progresser sans à coup, étape après étape. Personne ici n'a fait l'apprentissage du logiciel en quelques minutes. Smile Smile

Pour les profils de vitesse avec contacts momentanés (ILS ou pédale) tu as des explications aux pages 94 à 97 du Guide utilisateur, version française. Il est même bon de lire à partir de la page 92.

Bien sûr, il faut le représenter sur TC ne serait-ce que pour y paramétrer les adresses des contacts (ILS). Ce sera une portion de voie avec deux contacts à paramétrer comme expliqué dans le tutoriel. Il n'y a pas besoin de créer de canton.

Ensuite, la procédure de mesure se fait dans les propriétés des locomotives, onglet "Vitesse". Voir figure 78 du Guide utilisateur.

N'hésite pas à poser des questions Smile Smile et prends ton temps.

Jean Smile

_________________
V5.8, V7F1 à F8, V8A3 à F6 Gold (Silver) Intellibox I et S88, DCC,  PCs sous Vista(32 bits) et W7(64 bits)
Beta en test de TC et en lecture de bouquins :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.numericable.fr/dagron.jean
rico



Nombre de messages : 5095
Age : 51
Localisation : Région de Vitré (35)
Emploi : Formation technique en automatismes
Loisirs : Train HO et bricolage en tout genre
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Jeu 26 Jan - 21:49

LE MONSIEUR TE DIT DE LIRE ET ECOUTER! FAUT-IL QUE JE L'ECRIVE PLUS GROS?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cantons et rétro en 3-rails   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Cantons et rétro en 3-rails
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cantons et rétro en 3-rails
» Cantons plus long qu'un train
» Mon premier TCO, établissement des cantons sur le réseau
» Cantons et aiguillages
» délimatation de cantons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur TrainController™ :: RRTC :: Les cantons-
Sauter vers: